fbpx

 Commencer une nouvelle vie, tout reprendre à zéro, se lancer sans filet, les angoisses, les peurs, mais également les joies et les bonheurs ! Bienvenue dans votre nouvelle vie d’entrepreneure du web en freelance.

Vous avez ouvert votre site, il correspond à vos attentes.

Maintenant il va falloir passer à la vitesse supérieure.

En effet  pour avoir une activité pérenne, il faut la prendre au sérieux et vous imposer dans votre domaine.

Que vous soyez Indépendante, auto entrepreneure ou en SARL, vous devez développer votre activité pour en vivre.

Peut-être cumulez-vous un emploi de salarié et un emploi d’indépendante.

Quel que soit le cas de figure vous devez  impérativement mettre quelques règles au point.

Comme vous, je me suis lancée, avec beaucoup d’envie, une bonne dose d’optimisme. Mais comme vous, j’ai des doutes, des moments de déprime, des joies et des peines. 

Pour vous aider à débuter dans l’entreprenariat en ligne j’ai listé quelques idées. N’hésitez-pas à m’en donner d’autres et à faire partager vos expériences  en commentaires.

1/ L’organisation : la base des freelance

Surtout si vous cumulez une activité salariée et votre entreprise en ligne. Plus vous serez organisée, plus vous aurez l’esprit tranquille.

Planifier votre  semaine de travail. 

Je sais que certaines personnes sont réfractaires à toute planification. Pourtant il est indispensable, si vous souhaitez avancer sereinement d’avoir une vision à long terme sur votre activité.

Prenez une heure dans la semaine, le dimanche soir par exemple pour planifier vos actions sur votre site. 

Exemple : 

  • Écrire deux articles de blog
  • Publier 30 visuels sur Pinterest
  • Une photo tous les jours sur Instagram 
  • 3 posts sur Facebook
  • Répondre à vos mails
  • Écrire une newsletter
  • Préparer une vidéo

Vous verrez à l’usage que ces taches deviendront beaucoup plus simples si elles sont planifiées sur un agenda.

L’idéal étant d’avoir mis en place un calendrier éditorial pour étaler vos articles de blog sur 3 mois. 

Opter pour des outils d’organisation

C’est à mon sens indispensable pour avancer rapidement et simplement. Et pour éviter le chaos dans votre tête et sur votre ordinateur ! L’organisation est très personnelle. Il appartient à chacun de trouver le meilleur outil, agenda papier, agenda en ligne ou d’adopter des outils comme Trello ou Notion.

Débuter en freelance

2/Préparer vos plans d’actions comptables : indispensable si vous êtes freelance

Même si vous êtes en micro entreprise pensez à votre plan de financement.

Vous allez avoir des frais (même minimes) vous allez payer des charges. Ne confondez pas chiffre d’affaires et bénéfices ! 

Pour travailler en auto entreprise vous n’avez pas besoin d’un comptable ni d’un compte bancaire professionnel.

 Cependant je vous conseille d’ouvrir un compte dédié uniquement à votre entreprise. 

Vous éviterez de retrouver la facture de  votre dernier top Zara mêlée à celle de votre auto-répondeur !

Si vous êtes autoentrepreneur vous devez défalquer 25 % de vos factures pour payer vos charges. 

Pensez à mettre cette somme de côté pour avoir l’esprit tranquille au moment de payer vos charges.

Utiliser un logiciel de facturation dédié aux freelance

Là je vous parle d’expérience ! Au début de mon activité je produisais mes factures en totale incohérence. Je les écrivais sur Google drive et je les envoyais à mes clients en PDF. Puis, je me suis rendu compte que je me trompais dans les numérotations, mes factures se baladaient sur mon ordinateur et c’était un joyeux chaos ! 

En optant pour un outil en ligne les choses se sont remises en ordre !

Il existe plusieurs sites notamment pour les autoentrepreneurs. Certains sont gratuits, d’autres payants, mais vous pouvez tout à fait commencer avec des logiciels en ligne gratuits comme Henrri.

3/ Penser à votre stratégie de contenu

Vous avez beaucoup de choses à partager mais ne le faites pas de façon anarchique.

Préparez votre contenu en fonction de votre activité et de ce que vous voulez proposer. Sans stratégie vous allez avancer dans le vide.  Vous risquez de vous épuiser en produisant des articles sans lien avec votre activité et votre ligne éditoriale. Évitez de vous éparpiller pour ne pas vous laisser dépasser.

4/ Fixez-vous des objectifs 

Là encore gérer une entreprise quelle que soit sa taille ne s’improvise pas le nez au vent ! 

Fixez-vous des objectifs, mais attention ne vous surestimez pas ! Il vaut mieux se fixer deux ou trois objectifs sur trois mois et s’y tenir plutôt que 10  qui non tenus, vous dépriment.

Ne négligez pas le référencement 

Je sais, c’est mon cheval de bataille, mais c’est extrêmement important pour votre réussite en ligne.

Ne pas prendre au sérieux le référencement de votre blog c’est aller droit dans le mur. Et c’est une perte de temps. Produire du contenu demande du travail, de l’investissement. Bien le faire, c’est-à-dire en faisant un travail sérieux de référencement vous fera gagner un temps précieux. Le référencement vous permettra de vous faire connaitre gratuitement sans investir dans des publicités. Et surtout sur le long terme. 

Vous n’avez pas besoin de devenir une pro du SEO, mais en mettant en pratique les bases vous allez asseoir votre réputation sur le web de façon perenne.

5/Accepter d’investir

Il est souvent facile en fouinant sur le net de trouver des conseils gratuits. Et vous vous dites pourquoi payer une formation alors que je peux consommer du contenu gratuit ?

Certes nous sommes tentées et moi la première par cette solution. 

Pourtant, à terme elle n’est pas bonne.

Car d’une part vous allez vous épuiser à aller de-ci de la chercher des informations (souvent contradictoires) et d’autre part aucun contenu gratuit n’aura la valeur d’une formation payante. Car la personne qui vous offre une formation s’est investie pour vous donner le meilleur.

Même si je vis de mon entreprise depuis deux ans, je continue à me former au quotidien. Et j’investis une partie de mes gains dans des formations. 

Un exemple précis, je ne sais pas me vendre. Je suis capable d’aider des personnes gratuitement, mais quand il s’agit de vendre un produit, un atelier, j’ai toujours peur de déranger et d’être illégitime à me faire payer. J’ai même proposé un atelier qualitatif à moins de 20 euros !

J’ai longtemps hésité à me faire aider par un coach.  Mais cette année je vais franchir le pas. Je vais investir dans un accompagnement personnalisé avec un professionnel pour m’aider à pallier cette difficulté.

6/Arrêter de tout offrir gratuitement au pretexte que vous êtes freelance

En tant qu’entrepreneure débutante nous avons toutes donné beaucoup de notre temps et de notre expertise gratuitement. 

Pour des amis, des connaissances ou pour faire plaisir. Et nous l’avons fait sans contrepartie, avec gentillesse. 

Mais  il faut savoir dire stop ! 

Une entrepreneure qui travaille gratuitement ne sera jamais prise au sérieux. 

Une petite anecdote :  j’ai aidé beaucoup de personnes pour la création de leurs blogs ou de leur site. Je n’ai pas ménagé mon temps ni mes efforts et je l’ai fait avec plaisir car j’aime faire plaisir  ! C’est ma nature.

Mais le jour où je me suis rendu compte que ces personnes n’avaient même pas pris la peine d’acheter un atelier à 14 euros j’ai compris qu’à force de donner des  conseils gratuitement, le jour où je mets en  place une  formule payante, ces personnes trouvent inutile de l’acheter et ne me prennent pas  au sérieux ! 

N’oubliez pas que tout travail mérite salaire. 

Vous ne demandez pas un steak gratuit à votre boucher ? Pour votre expertise c’est pareil. 

7/Échangez et partagez

Je ne le dirai jamais assez,  ne restez pas dans votre coin.

Ne pensez pas concurrence mais partage et entraide.

Même si vous travaillez dans une même thématique, les partages et les échanges vous enrichiront. Je suis toujours étonnée de voir des sites concurrents qui « cassent » le travail des autres. C’est bas et lamentable.

En acceptant de partager vos connaissances vous allez multiplier les chances de  vous faire connaître. 

N’oubliez pas qu’une personne va travailler avec vous pour vous, votre personnalité, votre façon d’être.

Donc la concurrence n’existe pas car vous êtes obligatoirement différente de votre collègue, même si elle propose les mêmes produits que vous.

8/Implémenter une stratégie d’acquisition

N’hésitez pas à offrir du contenu gratuit très qualitatif à vos lecteurs. Cela leur donnera confiance en votre expertise et vous permettra d’avoir une liste d’emails conséquente. Utilisez la puissance de Pinterest pour promouvoir votre contenu gratuit, cette plate-forme est un véritable aimant à lecteurs si on l’utilise à bon escient. 

Relire l’article : Comment rendre Pinterest magnétique pour votre site

Un dernier conseil et pas le moindre ! Gardez le moral, tout n’est pas rose dans le monde de l’entreprenariat et les indépendants ont besoin d’une bonne dose de courage pour rester sereins au quotidien. Entourez-vous de personnes positives qui vous encouragent et répétez-vous ce mantra quotidien : “ Vous avez du talent, vous allez y arriver !”

freelance image

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le et conserves-le sur Pinterest !

Flèche
Site d'audit Visuel

Inscription à l'atelier offert

Audit de site