fbpx
Planifier son année pour une bonne organisation

Planifier son année pour une bonne organisation

Nous sommes à quelques semaines d’une nouvelle année et il est temps de planifier vos contenus pour optimiser votre temps et votre énergie.

Table Of Contents

Pourquoi planifier votre année ?

  • Pour rester concentrée sur l’essentiel
  • Pour continuer à être motivée
  • Pour produire du contenu facilement
  • Pour trouver de nouvelles idées
  • Pour vous procurer un sentiment de satisfaction

Comment planifier votre année ?

Avec un agenda papier

En début d’année un de mes petits plaisirs est d’acheter un joli carnet. Nostalgie des années lycée ? Peut-être, mais j’aime m’entourer de beaux objets pour travailler.

Et même si j’utilise également des outils numériques je ne peux me passer de mon agenda papier. Cette année je m’étais procurer l’agenda My agenda, un mix entre un agenda classique et un Bullet journal. Pour cette nouvelle année je pense réitérer l’expérience car j’ai bien aimé le format qui permet de noter beaucoup de choses.

Avec un agenda en ligne

Là aussi je reste fidèle à Trello qui me permet de tout noter et de ne rien oublier. On entend beaucoup parler de Notion en ce moment, mais il me semble plus compliqué à gérer. Ou du moins à prendre en main. Car  c’est comme pour tout, une fois l’outil apprivoisé tout semble plus simple. 

Je le testerai car cela fait partie de mes objectifs de l’an prochain. Je ne manquerai pas de vous en parler.

Je me sers également beaucoup de Google Agenda qui permet une interaction avec mes clients.

Planifier son année en se donnant des objectifs

Comment formuler ces objectifs ? 

Tout d’abord en restant focus sur des objectifs viables. Ne vous mettez pas une pression inutile en vous disant je vais y arriver et en vous fixant trop de taches à faire.

Même en étant passionnée vous n’y arriverez pas.

Mettez un plan d’action en place pour bien planifier votre année

Par exemple donnez-vous des défis. Le mien, progresser sur Instagram. Je n’aime pas cette plate-forme, que je trouve factice,  et je me force à y aller. Mais je sais que je loupe pas mal d’opportunités en la délaissant.

Un de mes objectifs cette année sera de m’y atteler plus sérieusement en publiant plus régulièrement. Pour cela je vais apprendre à programmer des posts notamment avec l’application Tailwind.

Notez sur votre agenda tout ce que vous avez envie d’accomplir cette année. Ainsi que  les objectifs qui en découlent. En vrac vous ferez le tri ensuite. 

Faites un tableau en indiquant vos objectifs de l’année sur 12 mois. En le visualisant à la fin de chaque mois vous vous rendrez vite compte de ce qu’il vous est possible de faire.

Par exemple vous verrez que pendant les mois d’été ou les périodes de vacances vous êtes moins productive. Et là vous pourrez affiner vos choix.

Rester organisée Pinterest

La visualisation : la planification de votre année

Une fois ces objectifs posés sur papier, faites un tri du plus important au moins crucial. 

En face de chaque objectif notez les objectifs sous-jacents et les taches qu’ils impliquent.

Cela sera votre tableau de visualisation et votre feuille de route sur l’année

Par exemple si vous avez un site qui stagne un peu votre objectif principal sera de vous focaliser sur une production de contenu régulière sous forme d’articles de blog. 

Mettez en place un petit moment chaque semaine pour revoir votre feuille de route et faites en un suivi consciencieux sans toutefois vous mettre une pression inutile !

À la fin de chaque mois, prenez une heure pour revenir sur vos taches du mois. Une façon de réajuster un objectif trop ambitieux ou au contraire vous rendre compte que vous pouvez en ajouter un autre. 

Le fait de prendre le temps de revenir sur le mois écoulé est très important, pour votre business mais également pour votre motivation.

Vous pouvez par exemple faire un tableau sur votre ordinateur de ce style 

Nom de mon objectifAtteintEn coursAbandonné ou reporté

Comment mettre en place ces objectifs

Encore une fois je reviens avec mon leitmotiv établir un calendrier éditorial. Je ne connais pas d’autre moyen pour bien organiser mon travail.

Je vous ai parlé longuement du calendrier éditorial dans cet article.

À quoi sert un calendrier éditorial ?

Tout simplement à avoir une vision sur le long terme de votre contenu.

Mon organisation éditoriale idéale (j’essaie de m’y tenir !) 😉

Je travaille sur quatre semaines 

  • La semaine 1 est consacrée à mes sites et mes clients
  • La semaine 2 à réfléchir et tourner mes formations

Ensuite j’alterne d’une semaine sur l’autre.

 Par exemple chaque début de mois j’écris 8 articles.  4 pour le blog d’une provinciale et 4 pour Celles qui vibrent. Je prépare les visuels pour le blog pour les réseaux sociaux. Je consacre deux jours dans ma semaine pour le faire. 

Et j’essaie d’avoir 3 mois de contenu en avance. Cela me permet d’être plus sereine dans mes publications. 

Bien sur il peut y avoir un article qui se présente au dernier moment, avec un partenariat spécial. Dans ce cas là je décale une publication à la semaine suivante. 

Je consacre ensuite 2 jours pour mes clientes et un jour pour mes travaux de rédaction Web pour des entreprises qui me sollicitent.

Un autre jour de la semaine est réservé à mes formations personnelles.

Ensuite la semaine 2 est entièrement consacrée à la mise en place et au tournage de mes formations et cette année de l’enregistrement de mes Podcasts ! Un défi pour l’année à venir.

Même si j’ai tendance à procrastiner je ne laisse rien au hasard concernant mon travail sur mes blogs. 

C’est une manière de fonctionner qui me permet d’avancer plus rapidement.

La création de contenu est une étape essentielle dans le développement de votre site ou de votre blog et elle n’est pas à négliger. Donc plus vous la préparerez plus vous serez sereine.

Bureau planifier son année

Comment créer du contenu à l’avance ?

Il suffit de faire des veilles. 

  • Surveillez ce qui se fait de nouveau dans votre domaine, lire (beaucoup) de sites ou de blogs dans votre thématique.
  • Notez des idées en vrac
  • Apprendre à écrire des titres pertinents pour votre audience et pour le référencement.
  • Faire des plans et noter vos idées en vrac dans un premier temps
  • Vous obliger à vous poser devant votre ordinateur une journée pour prendre le temps d’écrire vos articles.

 Ceci afin de ne pas bâcler un article de 200 mots au dernier moment. 

Utiliser Trello 

Une façon simple de le faire est d’utiliser l’outil Trello. 

Commencez par créer 6 mois de janvier à juin par exemple. 

Plus une carte intitulée “Idées” ou “A faire”.

Ensuite créez des cartes par semaine de 1 à 4 

Notez sur vos cartes vos idées d’article, vos idées pour votre newsletter hebdomadaire Téléchargez des visuels qui vous plaisent pour illustrer vos propos.

Piochez dans votre carte idée pour mettre en place vos futurs articles.

En conclusion

Restez sereine, ne vous comparez pas, avancez à votre rythme car si vous vous comparez à un ou une concurrente qui avance plus vite que vous vous allez vous dévaloriser et vous perdrez votre motivation. Si vous avez raté une publication n’en faites pas un drame ! Vous avez le droit de ne pas être au taquet tous les jours ! 

Mais justement en vous organisant correctement et en prévoyant votre année vous allez avancer tranquillement et vous démontrerez votre expertise au travers de vos contenus. Et un dernier conseil, pour planifier votre année dans les meilleures conditions, rangez votre bureau afin de commencer l’année en beauté ! Tout sera plus clair dans votre esprit avec un bureau impeccable.

Planifier votre année Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !

Flèche
Comment et pourquoi  publier un article invité

Comment et pourquoi publier un article invité

Vous recevez peut-être sur vos blogs des demandes d’article invité ou vous avez envie d’en écrire un. Nous allons voir la pertinence et les bénéfices d’un article invité.

Table Of Contents

Quels sont les objectifs d’un article invité ?

  • Gagner en visibilité auprès d’un public que vous ne connaissez pas. 
  • Asseoir votre crédibilité sur un thème donné.
  • Élargir votre thématique
  • Apporter de la valeur aux lecteurs

Comment bien choisir le blog où proposer son article invité ?

Avant de vous précipiter pour demander à produire un article invité, examinez bien le blog choisi. Il doit répondre à plusieurs critères.

  • La notoriété du blog
  • Quels sont les lecteurs ?
  • Comment réagissent-ils ?
  • Les lecteurs de ce blog pourront-ils devenir les vôtres ? 

La notoriété du blog

Pour que votre article soit pertinent pour vous, le blog sur lequel vous devez publier doit avoir une certaine influence.

Les points à vérifier :

  • Nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux (attention vérifier que ce ne soient pas des abonnés achetés !) 
  • Nombre de commentaires sous les articles
  • Autorité du domaine (à vérifier avec un outil )
  • Le trafic du blog
  • Les partages
  • L’engagement des lecteurs
  • Le sérieux du blogueur
  • La thématique

Bien choisir le sujet de l’article invité que vous allez proposer



L’article devra être à la croisée des chemins entre :

  • Ce dont les lecteurs du blog hôte ont besoin
  • Ce que vous maîtrisez bien et qui vous permettra de mettre en avant votre expertise. 
  • Un sujet différent et pris sous un autre angle d’attaque.
     
article invité

Comment proposer un article invité ?

Là, il faut être diplomate ! Ne vous précipitez pas sur votre clavier sans avoir fait une « petite veille » avant de contacter l’auteur du site.

Déjà, lisez son blog de long en large pour comprendre l’univers de la personne. 

Rien de pire que de recevoir une demande d’article invité montrant pertinemment que vous ne connaissez pas la thématique du blog.

Ex : votre thématique est la cuisine et vous voulez écrire un article invité sur un blog de développement personnel simplement parce que la personne a énormément de visibilité.

Comment séduire la ou le propriétaire du site sur lequel vous souhaitez proposer un article invité ?

  • Commencez à partager son contenu
  • Commentez les articles de manière constructive
  • Citez-le et faites des liens vers ses articles
  • Proposez votre article quelques jours plus tard

Comment faire pratiquement ?

Envoyer un mail

Montrer que vous vous intéressez au contenu du blog

Présentez-vous et présentez votre travail

Écrivez correctement et sans fautes d’orthographe ni d’abréviations

Soyez corrects : bonjour, merci, bonne journée sont des petits mots essentiels.

Cela peut sembler évident pour certaines, pas du tout pour d’autres. Il m’est arrivée de recevoir des mails de ce type : 

Tu fais des articles invités pcq moi je peux te proposer un super article sur la bouffe. Jos

Ce genre de demande va directement à la corbeille.

Proposez un ou plusieurs sujets pertinents, en adéquation avec la thématique du blog de votre hôte.

Expliquez que l’article sera optimisé SEO et que vous fournirez les visuels.

Expliquez votre angle d’attaque et montrer votre compétence. Pourquoi pas en proposant un extrait de votre article ? Ou en faisant un lien vers un billet de blog déjà rédigé et dans la même thématique.

Rédiger votre article

Le contenu de votre article doit être riche, unique et qualitatif. Il sera adapté à l’audience du blog de votre hôte et devra sortir du lot.

L’objectif de cet article invité est de donner un maximum d’informations de qualité pour que les lecteurs du blog aient envie de vous suivre.

  • Écrivez un article de plus de 1000 mots 
  • Référencez-le correctement
  • Surveillez et traquez vos fautes
  • Relisez-vous 10 fois (rien de pire que d’envoyer un article invité que l’hôte devra corriger)
  • Nommez et numérotez vos visuels dans l’ordre de parution de l’article 

Assurer le service après-vente de votre article

Une fois l’article publié vous devez 

  • En faire la promotion
  • Répondre aux questions et commentaires. 
  • Faire des mises à jour si besoin 

L’intérêt de proposer un article invité sur un autre site

Proposer un article invité sur un site intéressant et à forte visibilité vous permettra de vous faire connaitre et d’asseoir votre légitimité dans votre domaine. Travaillez votre article de façon à montrer votre professionnalisme et à donner envie à de nouveaux lecteurs de vous connaitre. 

Un exemple d’un article invité que j’ai écrit sur le blog Gagne temps.

Comprendre le référencement naturel : les bases

En conclusion

Prenez le temps de bien connaitre la personne et son univers avant de proposer votre article.

Écrivez un article qualitatif

Partagez et remerciez votre hôte.

Pinterest article invité
Site d'audit Visuel

Inscription à l'atelier offert

Audit de site

Débuter en référencement naturel : 6 bonnes pratiques

Débuter en référencement naturel : 6 bonnes pratiques

Vous avez un blog, un site et vous avez envie d’avoir un bon référencement naturel, en apparaissant sur première page de Google. Oui la première page est le Graal, car sachez que les internautes qui cherchent un renseignement cliquent rarement sur les autres pages !

Table Of Contents

Comprendre le référencement

Quand on parle de référencement il faut distinguer deux choses.

Nous allons passer par des exemples : 

Imaginez un site : “Le blog mode de machin

Si vous avez écrit quelques articles et si vous tapez sur Google “le blog mode de machin” bien évidemment il va arriver en première page, puisque vous l’avez appelé !

Mais cela ne veut pas dire que vous soyez bien référencés.

Par contre, si vous avez écrit un article intitulé  : “Comment porter la doudoune avec style en hiver” et que l’internaute fait une requête sur “Comment porter la doudoune” et que votre article apparaît en première page, alors là oui, vous êtes super bien référencés ! 

Les bonnes pratiques de référencement

Le référencement est un travail long et complexe, il faut travailler énormément pour arriver en première page. Et surtout il faut quelques mois de pratique régulière.

Si vous cliquez sur le net et cherchez les meilleurs techniques de référencement vous allez voir pléthore d’informations. Certaines fiables, d’autres plus farfelues.

Vous allez peut-être demander conseil à telle ou telles personnes qui vont vous dire tout et son contraire. Méfiez-vous des copines qui vous disent n’importe quoi !

Lors de mes accompagnement en création de sites web, il m’arrive d’entendre énormément de bêtises sur le référencement.  Et mes clients sont étonnés lorsque je leur prouve que machin a eu tort de leur donner tel ou tel conseil !

Débuter en référencement naturel

Difficile de faire le tri ?

Je vais tenter de vous aider en vous donnant 6 conseils de base,  essentiels pour débuter en référencement et ne pas faire certaines erreurs.

Les extensions de référencement

Quand on débute on ajoute vite à son site une extension du type Yoast Seo ou Seo press. Et on pense qu’une fois cette extension installée on n’a plus rien à faire ! 

C’est une erreur ! Pourquoi ?

En écrivant votre article vous surveillez les clignotants de votre extension SEO et si tout est au vert, vous êtes ravis et vous pensez que votre article va filer directement en première page de Google.

Or, si les clignotants de l’extension vous donnent un aperçu (très limité) de votre référencement ils ne font pas tout.

Le référencement est beaucoup plus subtil. Il faut non seulement penser à son article mais également à optimiser les différentes balises, la méta-description et surtout bien référencer vos photos.

Un article avec des signaux oranges peut se retrouver en première page alors qu’un autre avec des signaux verts sera aux oubliettes du net !

La fréquence de publication et la qualité de vos écrits

On pense souvent à tort, qu’il faut publier tous les jours pour être bien référencé. C’est encore une erreur. Si vous publiez 3 fois par semaine des articles de 200 mots, farcis de liens publicitaires, Google va vous ignorer.

Par contre si vous publiez une fois par semaine un article de 2000 à 3000 mots, parfaitement étayé, là vous aurez plus de chance d’être remarqué et de grimper en première page.

Même si Google fonctionne avec des petits robots, il est à même de déterminer la qualité de vos écrits. Et vos lecteurs également !

Soignez vos textes, votre ponctuation, votre orthographe.

 Proposez du contenu pertinent et innovant en ne copiant pas les autres ! 

Si vous copiez ne serait-ce qu’un paragraphe d’un site ou d’un autre blog, Google vous pénalise et vous descend en flèche. Attention au duplicate content de sites comme Wikipédia pour améliorer vos articles.

Faites des recherches, oui, mais multipliez les informations et faites des regroupements avec vos propres mots.

La publicité

Certains sites achètent des pages publicitaires. Cela leur permet de rentabiliser leurs blogs. Résultat, les articles sont truffés d’encarts publicitaires qui dénaturent les textes. C’est désagréable pour le lecteur et là encore Google peut vous pénaliser.

Il existe d’autres moyens pour gagner de l’argent avec son blog comme l’affiliation par exemple.

La sincérité

Savez-vous que la loi vous oblige à mentionner un article rémunéré ? Oui même si on vous envoie une paire de collants vous devez le dire à vos lecteurs. 

Non seulement vous serez plus crédible, mais vous ne risquez pas de vous attirer les foudres de Google. 

Certains pensent que leur avis sera plus suivi s’ils ne mentionnent pas que le produit est un cadeau offert par une marque pour faire sa publicité.

C’est encore une erreur, d’une part pour le lecteur qui est grugé et qui risque de ne plus revenir, d’autre part vis-à-vis des instances juridiques de plus en plus pointilleuses vu la multitude de blogs.  Vous risquez, si vous exagérez de voir votre site ou votre blog carrément fermé et supprimé. 

Et pensez-vous que vos lecteurs soient dupes ? 

Dans le paragraphe des mensonges j’ajouterai des pratiques de plus en plus courantes et très pénalisantes : l’achat de vues. Que ce soit pour un blog ou une chaîne YouTube, l’achat de vues est très surveillé par Google et là encore vous risquez gros ! 

Abuser de mots clés

Souvent dans les discussions entre blogueurs on entend parler des fameux mots clés qui sont indispensables, je vous l’accorde, mais doivent être utilisés à bon escient.

Vous avez un mot clé, vous le mettez à toutes les sauces et vous pensez être au top ! C’est plus subtil que cela.

Certes, il faut tenir compte des mots clés mais les utiliser intelligemment. Si vous mettez votre mot clé partout cela s’appelle de la sur optimisation et Google n’aime pas du tout cela.

Optimiser vos titres et votre méta description

Dans l’optique d’un bon référencement pensez à vos titres. Et pensez toujours internaute et recherche. Google n’est pas altruiste et n’est pas là pour vous faire plaisir. Il est là pour gagner de l’argent ! 

Donc il mettra en avant les articles qui feront plaisir aux personnes qui font des recherches précises.

Pour affiner vos titres pensez toujours aux recherches que vous pourriez faire.

Exemple d’un article de voyage

En tant qu’internaute, si vous avez envie d’avoir des informations sur un lieu de villégiature vous cliquerez plus facilement sur un titre du genre :

Comment voyager seule en Europe, plutôt que Mon voyage en famille en Europe.

Le raisonnement est simple, si je cherche des informations sur un voyage je ne cliquerai jamais sur un titre trop personnel mais toujours sur un titre informatif.

Aller toujours plus loin

Lorsque l’on a un site ou un blog le référencement est très important et peut devenir passionnant. 

Il faut simplement le travailler et bien se documenter. 

Vous pouvez également faire appel à un coach qui vous donnera les bonnes bases et vous apprendra les bonnes pratiques.

Suivez ces  quelques conseils et surtout le conseil primordial : plus vous écrirez des billets de qualité, mieux vous serez référencés.

Et si vous voulez aller plus loin dans votre pratique du SEO je vous propose de vous inscrire à mon atelier SEO MANIA.

5 heures de vidéos et de cas pratiques pour devenir un(e) Maître Jedi du référencement naturel.

Vous pouvez également lire les articles liés :

Les nouvelles tendances SEO

Pourquoi le SEO peut sauver votre site web ?

Optimiser un site avec le référencement naturel

SEO Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !

Flèche
8 points à vérifier pour optimiser vos articles de blog

8 points à vérifier pour optimiser vos articles de blog

Si vous débutez votre entreprise digitale de thérapeute la meilleure façon de vous faire connaitre gratuitement, de générer du trafic est de publier des articles de blog de façon régulière. Le processus est lent car il faut permettre aux moteurs de recherche de vous trouver. Dans cet article quelques conseils pour optimiser vos articles de blog avant de les publier.

Une fois mis en place ce process deviendra automatique pour tous vos articles. 

Le déroulement du procès : les points à prendre en compte

Table Of Contents

1/ Des paragraphes organisés pour vos articles

Nous l’avons vu dans plusieurs articles de ce blog, pour avoir des chances d’être remarqué par les moteurs de recherche votre texte doit être organisé en parties et sous parties.

Veillez à avoir des paragraphes structurés et bien divisés.

  • Le titre H1
  • Les paragraphes H2, H3,H4 etc….

Le message le plus important à faire passer doit être si possible dans les premiers paragraphes. Il est bien connu que les internautes “scannent” votre article et beaucoup ne le liront pas en entier. C’est un peu déprimant sachant que vous avez mis du temps et de l’énergie à le faire, mais c’est un fait. 

Toujours dans cet optique : 

  • n’hésitez pas à faire des phrases courtes, 
  • À user de caractères en gras pour donner envie de lire et montrer les points importants que vous préconisez sur votre article de blog.
  • Utilisez des listes à puces qui attirent le regard du lecteur
  • N’hésitez pas à sauter des lignes pour aérer votre texte
  • Choisissez une police de caractère classique et facile à lire. Également assez grosse pour un confort visuel. 

2/ Soignez les titres de vos articles

Le titre est un des éléments les plus importants d’un bon article de blog. 

Pourquoi ?

C’est la première chose que va lire le lecteur

C’est lui qui attirera l’attention en étant mis en avant sur Google ou autre.

Un bon titre doit être attractif, contenir votre mot clé principal, donner envie de cliquer pour en savoir plus.

Pour composer votre titre mettez-vous à la place d’une personne qui cherche une information. 

Si vous écrivez par exemple

« Ma garde-robe mode pour l’automne », cela n’intéressera personne. Par contre si vous choisissez « Comment porter le trench en automne« , là vous aurez plus de chance que l’internaute tombe sur votre article.

Un autre exemple

Mon huile essentielle favorite. Avec ce titre personne ne vous trouvera, sauf vos lecteurs habituels.

Par contre si vous choisissez d’écrire : La meilleure façon d’utiliser les huiles essentielles, là vous avez de grandes chances d’être découverte.

3/ Optimisez votre contenu

Lisez et relisez, personne n’est à labri de fautes d’orthographe ou de syntaxe. 

Traquez les fautes, mais également les répétitions, les mauvaises tournures de phrase.

Rien de plus pénible que de lire un article truffé d’erreurs. De plus cela ne donne pas une bonne image de votre entreprise ou de votre blog.

Mon conseil : composez votre texte sur un outil externe comme Google Doc, cela vous permettra également de conserver vos articles et d’avoir une meilleure organisation. De plus l’outil vous propose un correcteur d’orthographe et de grammaire.

Utilisez un correcteur d’orthographe comme le site Bon Patron par exemple.

Je parle longuement de cette organisation dans la formation Écrire un bon article de blog.

Articles de blog pinterest

4 / Peaufinez vos images

Essayez de trouver des images attractives, en adéquation avec votre texte. Plus elles seront claires plus elles attirent l’attention du lecteur.

Intégrez-les plutôt au milieu de vos paragraphes qu’au début.

Attention : n’utilisez que des images libres de droit. Vous en trouverez une multitude sur des sites comme Unsplash ou Pixabay. 

Évitez d’utiliser des images de Pinterest qui peuvent ne pas être libres de droit. Sinon citez vos sources et l’auteur du cliché.

L’idéal utilisez vos propres clichés.

L’impact des images sur le référencement naturel dans vos articles

Ne négligez pas l’impact de vos images sur le SEO. En effet retrouver un de vos articles par le biais de Google Image peut être intéressant et vous amener du trafic.

Pratiquement comment cela fonctionne ?

Si votre image est bien référencée sur une requête donnée, elle permettra à l’internaute de trouver et lire votre article.

Compressez vos images. Pour être attractif un site doit être rapide. Or le poids des images est souvent l’élément principal qui ralenti un site.

Donc avant d’uploader votre image faites lui subir une cure d’amaigrissement sans perte de qualité. Vous pouvez user et abuser d’un petit outil gratuit très pratique  TinyJpeg 

Les vérifications à faire pour les images

  • Nommez votre image avec le titre de votre article ou son mot clé principal. Ne laissez jamais une image de ce type IMG-5679.png.
  • Ajouter une balise ALT
  • Vérifier leur poids, préférez des images en JPG plutôt qu’en PNG

5/ Penser référencement naturel

 Ne publiez jamais un article sans l’avoir passé à la moulinette du SEO !

Le plugin Yoast peut vous y aider surtout si vous débutez dans l’art du référencement naturel.

Vérifier votre Title 

C’est-à-dire l’URL qui apparaitra sur un moteur de recherche. Elle doit comporter votre mot clé principal, être courte et descriptive.

Travailler votre méta description

C’est le texte qui apparait sous votre titre sur le moteur de recherche. Si la Méta description n’a aucune incidence sur le SEO,  c’est elle qui donnera le ton de votre article et par ricochet envie à l’internaute de cliquer pour le découvrir.

Veillez à la rendre attractive pour justement susciter l’engagement.

meta description

6 /Surveillez le mode responsive de vos articles

 Vérifiez qu’ils se lisent facilement sur une tablette ou sur un téléphone portable.

Normalement si vous avez choisi au départ un thème WordPress responsive cela ne devrait pas être un problème. 

7 / Chouchoutez les liens de vos articles

Liens internes

Toujours dans une optique SEO vérifiez que vous avez mis au moins 2 liens internes dans vos articles.

Un lien interne est un lien qui amène le lecteur d’un point A, l’article qu’il est en train de lire, à un point B ou C un autre article de votre blog. 

Relire l’article Les nouvelles tendances SEO

Liens externes

Pensez à mettre des liens externes, en référence à un autre article, un site, un commerce, un livre, etc….

8 / N’oubliez pas votre formulaire d’inscription 

Si vous avez mis en place une newsletter il est bon de le rappeler sur tous vos articles de blog en installant un formulaire d’inscription sur vos articles. 

Vous pouvez le faire en fin d’article. Mais je vous conseille de le mettre également au milieu de votre article. Car si l’internaute ne vous lit pas en totalité il n’aura aucune chance de tomber sur votre formulaire. 

Pensez toujours à la personne qui arrive par hasard sur votre site. Elle ne vous connait pas, elle lit votre texte, et c’est un ou une cliente potentielle. Donnez-vous moyens de la fidéliser en lui proposant votre bonus par exemple. 

En conclusion

Et enfin relisez encore et encore pour être certaine de ne pas avoir oublié un élément de votre sujet ou une petite coquille orthographique. 

Ces pratiques peuvent vous paraitre longues et fastidieuses si vous débutez, mais elles deviendront automatiques et rapides à la longue.

Ne les négligez pas, c’est une des clés du succès de votre entreprise digitale.

8 points à vérifier article de blog

Cet article vous a plu ?

Conservez-le sur Pinterest !

Flèche
Site d'audit Visuel

Inscription à l'atelier offert

Audit de site

Comment  rendre Pinterest magnétique pour votre site ?

Comment rendre Pinterest magnétique pour votre site ?

Pinterest, tout le monde connait ce réseau si addictif ! Mais savez-vous qu’il peut être un puissant moteur pour votre site ? Incontournable, ludique, stratégique, Pinterest est aujourd’hui indispensable. 

Ce n’est pas un réseau social à proprement parler mais un moteur de recherche. C’est-à-dire un eldorado pour vos requêtes ! 

Nous allons voir dans cet article comment mettre Pinterest au service de votre entreprise.

Qu’est-ce que Pinterest ?

Pinterest est un moteur de recherches. Longtemps réservé à des thématiques spécifiques comme la mode, la beauté, les voyages ou la décoration il est maintenant utilisé pour tous les univers possibles. Le monde du digital et du développement personnel y tient une belle place.

Comment travailler sur Pinterest ? 

Si vous vous baladez un peu sur la plate-forme vous verrez que tout est organisé par tableaux. Mais si vous voulez utiliser Pinterest pour votre entreprise web vous devez penser stratégie. C’est-à-dire que vous devez organiser vos tableaux par thèmes et utiliser les mots clés de votre thématique.

Comment organiser ses tableaux

Sur Pinterest vous avez le nombre de vues, le nombre d’abonnés et le nombre de clics sur vos articles. Pour que votre compte vous apporte du trafic c’est bien évidemment le dernier point qu’il faut identifier.

Vous pouvez avoir de nombreuses vues sur certains tableaux qui ne seront pas forcément alignés à votre audience idéale. Surtout si vous vous servez de Pinterest en mêlant compte perso et compte professionnel. 

Vous avez peut-être des tableaux cuisine, mode, développement personnel, bien-être, etc… Il est donc temps de faire un peu de ménage sur votre mur.

N’hésitez pas à revoir le titre de vos tableaux. À trier et à supprimer des épingles obsolètes ou qui ne sont pas vues. 

Vous avez la possibilité de créer également des sous tableaux, très pratique pour tout ranger ! 

Créer des tableaux à thème

L’un des principes de base sur Pinterest pour augmenter sa visibilité est l’épinglage. C’est-à-dire du partage de contenu. Si vous vous servez de Pinterest pour votre site professionnel il est important que votre contenu reflète vos offres.

Exemple : si vous êtes thérapeute vos tableaux principaux devront être en adéquation avec votre thématique. Utilisez la plate-forme comme une vitrine pour vos offres. Il faut que tous les tableaux de votre thématique soient mis en avant.

  • Ce que vous proposez 
  • Ce que d’autres proposent
  • Des photos de votre thématique
  • Des conseils spécifiques à votre métier

Si vous êtes en plus passionnée de cuisine à titre personnel, gardez un tableau cuisine, mais orientez-le “cuisine naturelle” ou “recettes légères” par exemple. 

Si vous avez envie de vous faire plaisir avec des tableaux n’ayant aucune corrélation avec votre univers professionnel, utilisez des tableaux secrets.

Pour avoir un compte cohérent il est indispensable de trier vos tableaux.

Certes en supprimant des épingles vous risquez de perdre des vues. Mais vous gagnerez un compte plus qualitatif et de nouveaux abonnés plus concernés par vos travaux.

Les retombées du tri de vos tableaux

1/ Attirer la bonne audience

Une personne qui visitera votre compte verra tout de suite si votre thématique l’intéresse. Elle sera plus encline ensuite à visiter votre site, à lire vos articles et à s’abonner.

2 / Structurer vos idées

En reprenant vos tableaux Pinterest vous allez structurer vos idées. Trouver de nouveaux thèmes à exploiter et de nouveaux sujets d’articles ! 

3 / Gagner en visibilité

En ayant des tableaux cohérents, vous attirerez plus facilement des personnes intéressées par ce que vous proposez. N’oubliez pas que la majorité des internautes vont vite ! On peut le déplorer mais c’est un fait ! Donc plus vos tableaux seront graphiques, clairs et précis, plus vous aurez des chances de retenir l’attention du lecteur qui scanne Pinterest.

Créer des épingles optimisées

Une fois vos tableaux triés il est temps de créer des épingles vraiment optimisées.

Nous avons vu l’intérêt des épingles pour votre visibilité. Nous allons voir les bonnes pratiques à mettre en œuvre pour la publication des épingles. 

Le format de l’image

Contrairement à d’autres réseaux Pinterest utilise des formats verticaux. 

Les formats recommandés pour la création de vos épingles sont le 2:3 ou  en pixel 564 x 846. 

Le style de la photo  

Quelle que soit votre thématique, veillez à utiliser de jolies photos. Soit les votres, si vous avez l’âme d’un photographe, soit des photos libres de droit que vous trouverez facilement en ligne.

N’hésitez-pas à utiliser les photos de vos articles de blog en les retravaillant spécialement pour Pinterest.

Le titre et la description

Ne négligez pas ce point qui sera un élément essentiel pour donner envie à  l’internaute de venir visiter votre site. Une bonne description servira également votre référencement.

Image Pinterest

Épingler à des heures stratégiques

Il est important de choisir certaines heures pour épingler sur Pinterest. Même si contrairement à Instagram, vos épingles seront vues beaucoup plus longtemps sur ce réseau. Choisissez des heures stratégiques pour épingler. C’est-à-dire le moment où l’affluence est la plus forte. Cela vous permettra d’obtenir un meilleur taux d’engagement.

Les heures stratégiques à privilégier d’après les statistiques de Pinterest.

Dans la soirée  entre 20 h et 23 h ou entre 12 h et 14 h.

Le dimanche soir est également un jour à privilégier.

Rejoignez des tableaux collaboratifs

Rejoindre des tableaux de groupe est très important pour agrandir votre réseau.

Vous pourrez ainsi épingler vos propres visuels qui seront vus par un plus grand nombre. Les tableaux collaboratifs vous permettront également de vous faire connaitre par des personnes proches de vos valeurs et de vos centres d’intérêt.

Comment faire ? En demandant simplement à l’auteur de vous intégrer à son tableau. Certains le font très gentiment, d’autres refusent, mais cela vaut la peine de le tenter.

Mon conseil : attendez d’avoir un nombre un peu conséquent de vues avant de demander à rejoindre un tableau collectif. Vous aurez plus de chance d’être acceptée.

Revendiquer son site Web sur Pinterest

Si vous ne l’avez pas encore fait, je vous recommande de revendiquer votre site web ou votre blog.

Que vous apporte cette action ?

  • Un accès aux statistiques 
  • Un affichage de vos meilleurs tableaux sur votre profil
  • Un site reconnu
  • Ajouter  une description décrivant votre activité
  • Mettre votre site en avant
  • Obtenir une couverture : Un arrière-plan montrant vos dernières épingles

De plus c’est totalement gratuit, donc pourquoi s’en priver ! 

Comment revendiquer son site web sur Pinterest ?

Il suffit de vous rendre sur votre compte pour récupérer le code de validation, puis de la placer sur votre site.

Comment faire techniquement ?

Vous pouvez le faire en entrant dans le code source de votre site. Mais c’est beaucoup plus simple avec l’aide d’extensions et c’est ce que nous allons choisir de faire.

Revendiquer son site avec  Jetpack

Rendez-vous dans les Réglages de Jet pack, cliquez sur l’onglet Trafic de votre écran. 

Réglages Pinterest

Ensuite, il vous suffit de copier le code donné par Pinterest dans le champ prévu à cet effet. N’oubliez pas d’enregistrer pour que ce soit pris en compte.

Revendiquer son site avec Yoast SEO

Avec ce plugin,  c’est identique. Rendez-vous dans le menu  “Réseaux Sociaux” de Yoast SEO, puis sur le quatrième onglet nommé Pinterest. Il suffit là encore de copier le code donné et d’enregistrer.

Pinterest réglage

Quelque soi la méthode choisie n’oubliez pas de retourner sur Pinterest pour demander une vérification de votre action. Si tout est bon vous recevrez un mail vous indiquant la prise en compte de votre site. Vous aurez alors immédiatement accès à tous les avantages vu plus haut.

Pinterest un immense terrain de jeux ?

Si vous souhaitez utiliser Pinterest de façon stratégique, il va falloir y travailler. 

Pour certaines c’est simplement un passe-temps, une façon de découvrir de nouveaux sujets ou simplement de trouver des idées diverses et variées.

Pour d’autres ce sera un véritable outil de développement et là, comme pour tout vous devrez y travailler. 

Si vous souhaitez que votre compte Pinterest vous apporte du trafic, il n’y a pas de mystère vous devez y être tous les jours

Épingler vos propres images, et en partager d’autres. 

Seule la régularité et la constance vous aideront à sortir du lot. 

Créer vos propres épingles

Ne vous contentez pas de partager des épingles qui vous plaisent ou vous inspirent. Passer du temps à créer les votres. Personnalisez-les sur chaque article de blog. 

C’est assez facile à l’aide d’une application comme Canva qui vous offre en plus des modèles spécifiques à Pinterest. Vous avez pu remarquer que je le fais pour chaque billet sur ce blog.

Restez constants(es)

Le secret de Pinterest : la régularité. 

Plus vous épinglerez, plus vous aurez de visibilité sur ce réseau. Plus vous y passerez du temps pour offrir des tableaux qualitatifs plus vous aurez des vues

Il est très facile d’augmenter son nombre de vues, mais les perdre est très rapide également.

Mon exemple : J’avais atteint en juin le million de vues mensuelles sur mon compte. Mais j’ai choisi de développer ce site Celles qui vibrent et de créer des formations. J’ai délaissé mon compte Pinterest par manque de temps. Le verdict est tombé aujourd’hui je suis à moins de 800 K de vues mensuelles ! 

La bonne nouvelle, en y revenant régulièrement chaque jour, les scores remontent facilement. 

Là encore, comme pour le référencement naturel, si vous décidez de choisir Pinterest comme source de trafic, il va falloir prendre le temps de le faire et de le faire bien.

 Consacrer 30 minutes par jour à ce réseau peut vous apporter une visibilité conséquente.

 Alors pourquoi s’en priver ?

Pinterest l'épingle

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !

Site d'audit Visuel

Inscription à l'atelier offert

Audit de site

Les nouvelles tendances SEO

Les nouvelles tendances SEO

Quelle que soit la thématique de votre site un élément crucial pour votre visibilité est de connaitre les rudiments du référencement naturel appelé également SEO. Si le référencement et les algorithmes des moteurs de recherches évoluent sans cesse, nous devons nous adapter. Mais les bases restent les mêmes.

Et les premiers critères à prendre en compte sont justement ces bases que nous allons réviser dans cet article.

L’importance du SEO

Je parle beaucoup de SEO sur ce site car c’est la seule variable importante à prendre en compte quand vous voulez créer votre site et vous démarquer de la concurrence.

Si vous êtes thérapeute, vous savez que vous n’êtes pas seul(e)s  sur la toile. Mais beaucoup ne font pas l’effort de travailler leur référencement.

Donc si vous apprenez les bases du SEO vous aller automatiquement vous démarquer.

Je pense vraiment que ce petit effort peut vous apporter beaucoup surtout sur le long terme.

Je vous incite à lire l’article Comprendre le référencement naturel que j’ai écrit sur le blog Jennifer Gagne-Temps. Article dans lequel je reprends points par point les bases pour comprendre le référencement naturel.

Lire l’article Comprendre le référencement naturel : les bases

Les tendances SEO actuelles

Si, il y a quelques années, il suffisait d’échanger des liens ou d’insérer quelques mots clés dans nos articles pour plaire à Google, aujourd’hui c’est totalement différent.

Nous allons voir les 3 piliers essentiels  du référencement actuel.

1/ le besoin de l’utilisateur

N’oubliez jamais que vous produisez du contenu pour répondre à un besoin d’un internaute à un moment donné. On appelle cela en marketing l’expérience utilisateur. Et on se rend compte que Google prend de plus en plus en compte ces contenus qualitatifs.

Cela permet de 

  • Répondre à la demande du lecteur qui deviendra client
  • Mieux communiquer
  • De vous démarquer

Pour bien le faire vous devez être en mesure d’imaginer ces questions avant d’écrire un article.

Pour le faire c’est simple et intuitif, il suffit de vous mettre à la palce de l’internaute en recherche d’informations dans votre thématique.

Exemple 

Vous êtes naturopathe spécialisée dans la nourriture saine et bio.

Vous imaginez écrire un article sur un thème précis : comment bien se nourrir en automne.

En faisant le plan de votre article imaginez ce que les internautes vont taper sur leurs moteurs de recherche pour arriver jusqu’à vous. 

Cela pourra être :

  • Quels sont les aliments sains pour l’automne ?
  • Liste des aliments sains
  • Comment trouver des recettes automnales ?
  • Comment perdre du poids à l’automne ?
  • Les aliments “santé” de l’automne ?
  • Une alimentation naturelle pour la rentrée

En peaufinant toutes ses questions vous avez déjà une liste de mots clés à mettre dans votre article.

Ex : automne, aliments, sains, perte de poids, naturel, liste aliments, octobre, etc.

Pour un référencement réussi vous devez  obligatoirement vous poser trois questions indispensables :

  1. Quels sont les besoins de l’internaute quand il effectue une recherche ?
  2. Qu’est-ce que Google affiche sur cette requête ?
  3. Comment dois-je y répondre de façon optimale ?

Il existe une façon très simple de le faire. Outre la recherche de mots clés indispensables vous pouvez taper sur Google le titre de votre article. Vous verrez facilement si votre requête est pertinente. Dans le cas contraire il faudra l’ajuster.

2/ L’indexation

Bien indexer ses contenus est un des éléments à prendre en compte également. 

Pour cela il ne faut pas hésiter à revenir sur ses anciens articles à les supprimer drastiquement ou à les mettre à jour. Plus vos contenus seront pertinents et bien indexés plus Google les prendra en compte.

Comment faire ?

Dans un premier temps utilisez votre Search Console qui vous montre les pages les plus lues. 

Puis, prenez un moment pour faire un audit de votre site.

 Vous pouvez vous servir d’un outil de crawl qui simule le parcours de Google sur votre site. Il suffit de le télécharger dans sa version gratuite. 

Cet outil permet notamment de vérifier toutes les images trop lourdes sur votre site. Et toutes les erreurs. Je vous conseille vraiment de le faire car il vous sera d’une aide précieuse.

Screaming Frog est parfait pour toutes vos vérifications.

Outil analyse SEO

Exemple de pages à supprimer

Si vous avez un blog ou un site généraliste, sur lequel vous donnez des “bons plans” ou des astuces. À un moment donné ils seront obsolètes, donc vous devez absolument les supprimer.

L’exemple le plus criant  : l’article de début d’année dans lequel vous souhaitez une bonne année à vos lecteurs. Certes, c’est gentil mais cela n’a aucun intérêt pour Google. Ni pour un internaute qui cherche quelque chose. Pensez-vous qu’un lecteur va cliquer sur “bonne année 2020 ?” en septembre ?

3/ La vitesse de votre site

Aujourdh’ui les internautes sont pressés et Google prend en compte ce paramètre. 

Plus votre site est lent, plus vous serez pénalisé.

Je reviendrai dans un article dédié sur la vitesse d’un site, mais prenez d’ors et déjà quelques bonnes habitudes.

Pour pallier la lenteur d’un site

  • Utiliser un plugin de cache comme WP rocket ou Lite Speed Cache.
  • Réduisez drastiquement la taille de vos photos avant de les mettre en ligne. Pour le faire vous pouvez utiliser Tynyjpeg
  • Supprimez des thèmes ou des extensions inutiles sur votre interface WordPress.

Pour vérifier régulièrement la vitesse de votre site, utilisez un outil gratuit comme GtMetrix qui vous donnera des indications précieuses et surtout qui vous montrera les pages à corriger.

seo
Outil analyse SEO

Vous êtes entrepreneure, thérapeute ou praticienne du bien-être, vous avez créé votre site dans le but de vous faire connaitre et d’attirer des clients. Penser votre site en termes de référencement naturel est indispensable.

Si vous n’êtes pas sûres de vous, n’hésitez-pas à vous former. Seul le référencement naturel vous permettra de vous démarquer et de vous hisser en première page de Google. En plus c’est gratuit !

Donc le jeu en vaut la chandelle je pense. Et je vous assure que ce n’est pas une perte de temps, car ce que vous allez mettre en place, vos concurrents ne le feront pas et ce sera un atout supplémentaire pour votre entreprise. 

Pour vous former au SEO vous pouvez continuer à suivre ce blog, où je publie régulièrement des conseils pour les débutants Mais également vous  procurer l’excellent livre du Maître du SEO Olivier Andrieu, Réussir son référencement Web.

Vous pouvez également vous inscrire à la formation SEO MANIA que je vous propose. Un atelier en 6 modules, entièrement en vidéo qui vous permettra de maîtriser toutes les bases du SEO.

Cliquez sur la photo pour découvrir l’atelier

Alors, prêtes à vous lancer ? N’hésitez-pas à me poser des questions en commentaire !

Tendances SEO Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !