fbpx
Débuter son entreprise en freelance : 8 conseils

Débuter son entreprise en freelance : 8 conseils

 Commencer une nouvelle vie, tout reprendre à zéro, se lancer sans filet, les angoisses, les peurs, mais également les joies et les bonheurs ! Bienvenue dans votre nouvelle vie d’entrepreneure du web en freelance.

Vous avez ouvert votre site, il correspond à vos attentes.

Maintenant il va falloir passer à la vitesse supérieure.

En effet  pour avoir une activité pérenne, il faut la prendre au sérieux et vous imposer dans votre domaine.

Que vous soyez Indépendante, auto entrepreneure ou en SARL, vous devez développer votre activité pour en vivre.

Peut-être cumulez-vous un emploi de salarié et un emploi d’indépendante.

Quel que soit le cas de figure vous devez  impérativement mettre quelques règles au point.

Comme vous, je me suis lancée, avec beaucoup d’envie, une bonne dose d’optimisme. Mais comme vous, j’ai des doutes, des moments de déprime, des joies et des peines. 

Pour vous aider à débuter dans l’entreprenariat en ligne j’ai listé quelques idées. N’hésitez-pas à m’en donner d’autres et à faire partager vos expériences  en commentaires.

1/ L’organisation : la base des freelance

Surtout si vous cumulez une activité salariée et votre entreprise en ligne. Plus vous serez organisée, plus vous aurez l’esprit tranquille.

Planifier votre  semaine de travail. 

Je sais que certaines personnes sont réfractaires à toute planification. Pourtant il est indispensable, si vous souhaitez avancer sereinement d’avoir une vision à long terme sur votre activité.

Prenez une heure dans la semaine, le dimanche soir par exemple pour planifier vos actions sur votre site. 

Exemple : 

  • Écrire deux articles de blog
  • Publier 30 visuels sur Pinterest
  • Une photo tous les jours sur Instagram 
  • 3 posts sur Facebook
  • Répondre à vos mails
  • Écrire une newsletter
  • Préparer une vidéo

Vous verrez à l’usage que ces taches deviendront beaucoup plus simples si elles sont planifiées sur un agenda.

L’idéal étant d’avoir mis en place un calendrier éditorial pour étaler vos articles de blog sur 3 mois. 

Opter pour des outils d’organisation

C’est à mon sens indispensable pour avancer rapidement et simplement. Et pour éviter le chaos dans votre tête et sur votre ordinateur ! L’organisation est très personnelle. Il appartient à chacun de trouver le meilleur outil, agenda papier, agenda en ligne ou d’adopter des outils comme Trello ou Notion.

Débuter en freelance

2/Préparer vos plans d’actions comptables : indispensable si vous êtes freelance

Même si vous êtes en micro entreprise pensez à votre plan de financement.

Vous allez avoir des frais (même minimes) vous allez payer des charges. Ne confondez pas chiffre d’affaires et bénéfices ! 

Pour travailler en auto entreprise vous n’avez pas besoin d’un comptable ni d’un compte bancaire professionnel.

 Cependant je vous conseille d’ouvrir un compte dédié uniquement à votre entreprise. 

Vous éviterez de retrouver la facture de  votre dernier top Zara mêlée à celle de votre auto-répondeur !

Si vous êtes autoentrepreneur vous devez défalquer 25 % de vos factures pour payer vos charges. 

Pensez à mettre cette somme de côté pour avoir l’esprit tranquille au moment de payer vos charges.

Utiliser un logiciel de facturation dédié aux freelance

Là je vous parle d’expérience ! Au début de mon activité je produisais mes factures en totale incohérence. Je les écrivais sur Google drive et je les envoyais à mes clients en PDF. Puis, je me suis rendu compte que je me trompais dans les numérotations, mes factures se baladaient sur mon ordinateur et c’était un joyeux chaos ! 

En optant pour un outil en ligne les choses se sont remises en ordre !

Il existe plusieurs sites notamment pour les autoentrepreneurs. Certains sont gratuits, d’autres payants, mais vous pouvez tout à fait commencer avec des logiciels en ligne gratuits comme Henrri.

3/ Penser à votre stratégie de contenu

Vous avez beaucoup de choses à partager mais ne le faites pas de façon anarchique.

Préparez votre contenu en fonction de votre activité et de ce que vous voulez proposer. Sans stratégie vous allez avancer dans le vide.  Vous risquez de vous épuiser en produisant des articles sans lien avec votre activité et votre ligne éditoriale. Évitez de vous éparpiller pour ne pas vous laisser dépasser.

4/ Fixez-vous des objectifs 

Là encore gérer une entreprise quelle que soit sa taille ne s’improvise pas le nez au vent ! 

Fixez-vous des objectifs, mais attention ne vous surestimez pas ! Il vaut mieux se fixer deux ou trois objectifs sur trois mois et s’y tenir plutôt que 10  qui non tenus, vous dépriment.

Ne négligez pas le référencement 

Je sais, c’est mon cheval de bataille, mais c’est extrêmement important pour votre réussite en ligne.

Ne pas prendre au sérieux le référencement de votre blog c’est aller droit dans le mur. Et c’est une perte de temps. Produire du contenu demande du travail, de l’investissement. Bien le faire, c’est-à-dire en faisant un travail sérieux de référencement vous fera gagner un temps précieux. Le référencement vous permettra de vous faire connaitre gratuitement sans investir dans des publicités. Et surtout sur le long terme. 

Vous n’avez pas besoin de devenir une pro du SEO, mais en mettant en pratique les bases vous allez asseoir votre réputation sur le web de façon perenne.

5/Accepter d’investir

Il est souvent facile en fouinant sur le net de trouver des conseils gratuits. Et vous vous dites pourquoi payer une formation alors que je peux consommer du contenu gratuit ?

Certes nous sommes tentées et moi la première par cette solution. 

Pourtant, à terme elle n’est pas bonne.

Car d’une part vous allez vous épuiser à aller de-ci de la chercher des informations (souvent contradictoires) et d’autre part aucun contenu gratuit n’aura la valeur d’une formation payante. Car la personne qui vous offre une formation s’est investie pour vous donner le meilleur.

Même si je vis de mon entreprise depuis deux ans, je continue à me former au quotidien. Et j’investis une partie de mes gains dans des formations. 

Un exemple précis, je ne sais pas me vendre. Je suis capable d’aider des personnes gratuitement, mais quand il s’agit de vendre un produit, un atelier, j’ai toujours peur de déranger et d’être illégitime à me faire payer. J’ai même proposé un atelier qualitatif à moins de 20 euros !

J’ai longtemps hésité à me faire aider par un coach.  Mais cette année je vais franchir le pas. Je vais investir dans un accompagnement personnalisé avec un professionnel pour m’aider à pallier cette difficulté.

6/Arrêter de tout offrir gratuitement au pretexte que vous êtes freelance

En tant qu’entrepreneure débutante nous avons toutes donné beaucoup de notre temps et de notre expertise gratuitement. 

Pour des amis, des connaissances ou pour faire plaisir. Et nous l’avons fait sans contrepartie, avec gentillesse. 

Mais  il faut savoir dire stop ! 

Une entrepreneure qui travaille gratuitement ne sera jamais prise au sérieux. 

Une petite anecdote :  j’ai aidé beaucoup de personnes pour la création de leurs blogs ou de leur site. Je n’ai pas ménagé mon temps ni mes efforts et je l’ai fait avec plaisir car j’aime faire plaisir  ! C’est ma nature.

Mais le jour où je me suis rendu compte que ces personnes n’avaient même pas pris la peine d’acheter un atelier à 14 euros j’ai compris qu’à force de donner des  conseils gratuitement, le jour où je mets en  place une  formule payante, ces personnes trouvent inutile de l’acheter et ne me prennent pas  au sérieux ! 

N’oubliez pas que tout travail mérite salaire. 

Vous ne demandez pas un steak gratuit à votre boucher ? Pour votre expertise c’est pareil. 

7/Échangez et partagez

Je ne le dirai jamais assez,  ne restez pas dans votre coin.

Ne pensez pas concurrence mais partage et entraide.

Même si vous travaillez dans une même thématique, les partages et les échanges vous enrichiront. Je suis toujours étonnée de voir des sites concurrents qui « cassent » le travail des autres. C’est bas et lamentable.

En acceptant de partager vos connaissances vous allez multiplier les chances de  vous faire connaître. 

N’oubliez pas qu’une personne va travailler avec vous pour vous, votre personnalité, votre façon d’être.

Donc la concurrence n’existe pas car vous êtes obligatoirement différente de votre collègue, même si elle propose les mêmes produits que vous.

8/Implémenter une stratégie d’acquisition

N’hésitez pas à offrir du contenu gratuit très qualitatif à vos lecteurs. Cela leur donnera confiance en votre expertise et vous permettra d’avoir une liste d’emails conséquente. Utilisez la puissance de Pinterest pour promouvoir votre contenu gratuit, cette plate-forme est un véritable aimant à lecteurs si on l’utilise à bon escient. 

Relire l’article : Comment rendre Pinterest magnétique pour votre site

Un dernier conseil et pas le moindre ! Gardez le moral, tout n’est pas rose dans le monde de l’entreprenariat et les indépendants ont besoin d’une bonne dose de courage pour rester sereins au quotidien. Entourez-vous de personnes positives qui vous encouragent et répétez-vous ce mantra quotidien : “ Vous avez du talent, vous allez y arriver !”

freelance image

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le et conserves-le sur Pinterest !

Flèche
Site d'audit Visuel

Inscription à l'atelier offert

Audit de site

Lancer son entreprise en ligne en mode positive

Lancer son entreprise en ligne en mode positive

En discutant avec mes clientes ou mes amies qui tiennent un blog ou développent leur entreprise en ligne, leur principale préoccupation : faire connaitre leur blog ou pérenniser leur entreprise digitale. Mais souvent votre activité d’entrepreneure vous prend tout votre temps, et il vous en reste peu pour mettre en place des stratégies digitales pour lancer correctement votre entreprise. 

Dans cet article nous allons voir les 5 points fondamentaux à mettre en pratique  immédiatement, mais sans pression. Chaque point est important et sera le socle de votre activité en ligne.

Les fondamentaux d’une entreprise perenne

1/ L’audience : la base pour votre entreprise

En marketing on parle aussi de cible. Je n’aime pas beaucoup ce terme mais il existe. Donc, quel que soit le terme employé retenez que pour arriver à développer votre entreprise vous devez viser la bonne audience. 

Si vous partez à l’aveuglette, vous n’arriverez jamais à vendre vos formations, à fidéliser une clientèle et par là même à gagner votre vie. 

C’est pareil pour un blog, si vous ne savez pas dès le départ à qui vous allez vous adresser vous n’aurez aucune visibilité. 

Exemple : 

Lorsque j’ai créé mon blog La Provinciale, je me suis adressée d’emblée à des femmes de + de 45 ans, provinciales, qui avaient envie de bien vivre. Les articles que j’ai proposés étaient en adéquation avec mon audience. En mode par exemple, je n’ai pas parlé de shorts ultras courts, de “trop cop” car je savais que mes lectrices ne seraient pas intéressées. J’ai focalisé mes billets voyages sur la France et L’Europe et j’ai écrit beaucoup d’articles sur ma ville Montpellier. Et, bien évidemment, j’ai beaucoup travaillé mon référencement en me formant et en apprenant. 

Aujourd’hui ce blog a plus de 2000 visites uniques par jour, mais cela s’est fait sur le long terme. J’ai fédéré une communauté autour de ces thèmes. 

Si je n’avais pas fait cela mon blog serait perdu au milieu des milliers de blogs “lifestyle” du même genre.

Choisissez votre public

N’oubliez pas qu’en voulant toucher tout le monde vous ne toucherez personne. Mieux vaut une petite communauté investie que pas de communauté du tout ! 

Si vous travaillez dans le vide, sans savoir pour qui, toutes vos offres même les plus qualitatives ne serviront à rien.

Apprendre à connaitre son audience s’apprend. Même si vous débutez.

Mais le plus important c’est de savoir ce que vous voulez et pourquoi vous le voulez. Une fois ce postulat posé vous pourrez vous diriger vers la bonne audience.

Exemple : Vous êtes thérapeute  et vous vous spécialisez  sur les problèmes de la petite enfance. Pensez à votre future audience, des mamans fatiguées, stressées (ou pas). Des parents un peu perdus face aux soucis des premiers mois, etc. Commencez à créer du contenu sur ces thèmes. Focalisez-vous sur ces problèmes particuliers, inscrivez-vous sur des groupes Facebook de parentalité, contactez des associations de parents, des écoles maternelles, des crèches pour présenter votre entreprise.   

Ensuite faites des sondages, posez des questions, cherchez à savoir ce qui manque à ces personnes et ce que vous pourrez leur apporter. Ce n’est pas l’aspect le plus ludique des stratégies à mettre en place mais c’est la plus importante. 

Et c’est celle que je vous conseille de faire ne priorité.

femme chef entreprise

2 / Le temps indispensable à votre activité en ligne

La notion du temps est très importante quand on veut asseoir  une activité en ligne. Vous travailler dans votre entreprise, votre cabinet de thérapeute, votre atelier d’artisan. Et votre temps est précieux.

Vous pensez ne pas avoir le temps de développer des stratégies de contenu pour votre site web.

Pourtant, produire du contenu est un des paramètres indispensables à mettre en place.

Libérer une heure ou deux dans la semaine pour écrire un article de blog, une newsletter, pour fidéliser votre audience est indispensable.

Souvent on pense ne pas avoir le temps et pourtant en analysant certains comportements que nous avons toutes vous verrez que vous pourrez trouver ces fameuses heures !

Une heure de transport en commun ? Écrivez le plan de votre article, trouver les mots clés, composez la trame. En rentrant chez vous vous le publierez en 15 minutes.

Un rendez-vous chez le médecin ? Dans la salle d’attente écrivez votre newsletter de la semaine

Un programme nul à la TV ce soir ? Prenez deux heures pour planifier et écrire votre page de vente !

Laquelle d’entre nous ne s’est pas “perdue” sur Facebook ou Instagram en regardant des vidéos inutiles ? Et si vous mettiez plutôt votre temps à profit pour vous occuper de votre site ou de votre blog ? 

Tous ces exemples pour vous prouver que le concept temps est très subjectif. Il suffit d’une bonne organisation et d’un peu de motivation pour trouver du temps ! 

Une autre solution si vraiment vos semaines sont très chargées et si vous ne pouvez pas vous passer de votre dose quotidienne de réseaux sociaux, c’est de bloquer une journée ou deux dans la semaine et de vous atteler à écrire votre contenu pour les semaines suivantes. 

Une fois cette tache effectuée, vous n’aurez plus qu’à programmer vos articles sans plus vous en préoccuper.

Pour cela servez-vous d’un calendrier éditorial

bureau et café

3 / La formation : se former pour dynamiser son entreprise digitale

Vous êtes bon ou bonne dans votre métier. Mais le web est un métier à part entière. Vous pouvez être une excellente thérapeute et tout ignorer du web. 

Il est donc important de vous former.

Là encore j’entends souvent cette réplique : “ mais pourquoi payer une formation alors que je peux tout avoir sur le web !” L’éternelle question ! Non vous ne pouvez pas tout avoir sur le web ou alors vous allez y passer un temps infini préjudiciable à votre productivité.

Quand on parle d’investir dans des formations on se heurte souvent à des incompréhensions.

Celles qui refusent de mettre le moindre centime au prétexte qu’elles n’ont pas d’argent. Pourtant elles n’hésitent pas à “craquer” sur ce petit top si mignon à longueur de posts Instagram ! Et elles confondent dépenses et investissements.

En vous formant vous misez sur l’avenir. Vous n’êtes pas née en sachant lire, vous avez appris. Vous n’avez pas eu votre diplôme dans une pochette surprise, vous avez passé des heures sur les bans de la fac ou de l’école. Pour votre entreprise en ligne c’est pareil. Pour réussir à bien la gérer vous devez vous former.

J’entends souvent cette phrase : “ j’investirai dans des formations quand j’aurai développé mon entreprise” c’est comme un musicien qui dirait :” j’achèterai un piano quand je saurai jouer

Mon conseil : en ouvrant votre site web pensez investissement et budget de formation. 

Oui, vous pourrez trouver du contenu gratuit, mais d’une part vous allez vous perdre à le chercher et d’autre part au bout de quelques formations glanées au hasard du net vous serez perdue car chaque formateur a sa méthode et vous risquez de ne plus rien comprendre. 

4 / Le trafic pour pérenniser votre entreprise

C’est si j’ose dire le nerf de la guerre ! Sans trafic, pas de lecteurs, sans lecteurs pas de ventes et pas de visibilité.

Attirer du trafic demande du temps certes, mais attirer un trafic qualifié est indispensable à la pérennité de votre entreprise. 

Vous pouvez le faire en investissant dans la publicité Facebook. Mais cela va vous couter cher pour être rentable. Ne pensez pas qu’en investissant 5 euros dans une pub vous allez avoir du trafic.

Vous pouvez poster sur Instagram ou Pinterest. Vous obtiendrez du trafic mais ponctuel. Un post Instagram a une durée de vie de moins de 24 heures. Ensuite il part aux oubliettes. C’est un fait.

Le meilleur moyen d’avoir de la visibilité sur le long terme c’est le référencement naturel.

 C’est un vrai travail surtout au début mais c’est le seul qui vous apportera vraiment du concret sur le long terme.

Peut-être vous sentez vous allergique au SEO. Vous pensez que c’est compliqué pénible, trop long. Détrompez-vous. Le web regorge d’informations sur le référencement naturel. 

Vous pouvez vous former gratuitement ou en achetant des formations. Et cela en vaut la peine, car une fois que vous aurez mis en place une stratégie SEO votre site sera sur les rails.

Je parle longuement de référencement sur ce blog je vous laisse lire ou relire ces articles. 

Les nouvelles tendances SEO


Pourquoi le SEO peut sauver votre site Web

Vous pouvez également vous inscrire à une formation offerte en cliquant sur ce lien.

Comment travailler son SEO

Les bonnes pratiques SEO

 Optimiser votre site dès le départ pour ne plus avoir à y revenir.

Travailler tout son contenu. Une fois que vous aurez pris l’habitude de mettre en place des techniques de référencement naturel cela deviendra un automatisme.

Et vous verrez votre trafic augmenter gratuitement.

5 / La motivation et l’état d’esprit  pour lancer votre entreprise en mode positive

C’est-à-dire votre état d’esprit. J’ai écrit un article sur le sujet si vous voulez vous y référer.

Avoir un bon état d’esprit c’est ne jamais renoncer, ne pas écouter les personnes négatives de votre entourage. 

Adopter une attitude positive. 

Entreprendre est l’affaire d’une vie. Quelque soit votre âge. Ne laissez pas les autres vous décourager. Tenez bon. Plus facile à dire qu’à faire ! Certes, mais justement vous êtes la seule à croire en vous. 

Avancez petit pas par petit pas, sans vous décourager.

  • Vous avez une petite liste d’emails et vous voyez des personnes se désabonner ? Ne paniquez pas et dites-vous qu’elles ne méritent pas de vous lire ! 
  • Vous ne faites pas le chiffre d’affaires escompté dès le lancement ? C’est normal, vous devez accepter de vous donner du temps. 

Vous avez choisi d’être indépendante, de vivre de votre passion. Donnez vous en les moyens. En travaillant sérieusement, en mettant en pratique les bons conseils vous allez y arriver. Ne laissez pas les oiseaux de mauvaise augure vous miner le moral.

Et en cas de panique, faites vous aider. Par une amie bienveillante, par un ou une thérapeute.

Pensez à votre “Pourquoi”. Votre raison d’être. Vous avez choisi d’être indépendante, de vivre de votre passion. Vous devez vous en donner les moyens. Tant sur le plan matériel que spirituel. Votre entreprise en ligne c’est un engagement avec vous-même, c’est votre bébé.

En étant alignées sur vos valeurs, en étant vous-même vous attirerez des personnes vers vous pour votre personnalité. Peu importe la concurrence.

Je vous invite, si vous ne le connaissez pas à lire les ouvrages de Simon Sinek. Sur YouTube je vous conseille d’écouter ce livre audio.

En suivant ces conseils universels, vous mettez en place les bases essentielles de votre activité digitale.

entreprise positive

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur Pinterest !

Flèche

Mais pourquoi faire un blog ?

Mais pourquoi faire un blog ?

Cet article m’a été inspiré par des remarques de mes clientes thérapeutes et futures entrepreneures lors de la création de leurs sites. En effet, c’est la première question que je pose dès la prise de contact. “Avez-vous pensé à vos articles de blog” ? Et la réponse est souvent “Ah bon ? Mais pourquoi faire un blog” ? 

Je vais donc tenter d’y répondre en quelques points. 

Qu’est-ce qu’un blog ?

L’origine du mot blog vient de la contraction de deux mots Web et Log. Un log c’est un journal. Donc pour traduire rapidement on pourrait dire le journal du web.

 À l’origine, un  blog ou blogue est un type de site web utilisé pour la publication d’articles personnels, rendant compte d’une actualité autour d’une thématique donnée. 

Sur un blog, à la différence d’un journal, un article est appelé billet. Il concernait essentiellement des particuliers qui souhaitaient s’exprimer et donner leur opinion sur le web. Aujourd’hui le blog a pris une autre dimension car il est de plus en plus, et avec raison, utilisé par les entreprises pour promouvoir leurs activités.

Comment fonctionne un blog pour une entreprise en ligne ?

Si le blog est souvent l’apanage de personnes appelés blogueurs qui souhaitent s’exprimer sur le web, il est de plus en plus utilisé par les entreprises. Car, comme n’importe quel site internet, le blog est crawlé par les robots des moteurs de recherche qui indexent son contenu.

Et plus votre contenu sera mis en avant par ces fameux moteurs, plus vous aurez de la visibilité ! Logique ! 

Cependant il ne suffit pas d’écrire du contenu pour être aimé de Google et de ses pairs. Encore faut-il appliquer quelques techniques de référencement. Et pour cela il va vous falloir une bonne connaissance du référencement naturel. 

Si vous débutez dans l’art du blogging, je ne saurai vous conseiller d’intégrer une formation en référencement naturel dans votre planning.

Pourquoi une partie blog est-elle indispensable pour une entreprise en ligne ?

produire un blog

Avant de répondre concrètement à cette question imaginons une petite histoire.

Sylvie est  naturopathe, elle a créé son site web, depuis 6 mois. Elle a  choisi les couleurs, le graphisme, mis en place une page “contact”, l’adresse de son cabinet. Une page d’accueil joliment rédigée avec des photos attractives. 

Ok tout est en place. Mais … … personne ne visite son site. Pourtant elle partage l’info sur les réseaux sociaux, elle en parle, elle  demande à ses copines de lui faire de la publicité, mais  rien, elle reste invisible !

Stéphanie est également naturopathe, comme Sylvie elle a créé son site, il y a 6 mois.  Tout est en place. Mais en amont elle avait préparé une dizaine d’articles de blogs pour parler de son activité ou de sujets connexes. Et depuis, chaque semaine, Stéphanie écrit un ou deux articles sur la partie blog de son site. Stéphanie a des visites qui se concrétisent par des rendez-vous à son cabinet. Son chiffre d’affaires augmente, il lui arrive même de refuser des rendez-vous pour se préserver ! 

Pourquoi ces deux exemples ?

Pour vous montrer que Google aime le contenu ! Et que sans contenu vous ne serez jamais visible. Il n’y a aucun mystère, plus vous écrirez du contenu pertinent, plus vous serez visible et plus vous aurez l’opportunité de vous hisser dans les premières pages des moteurs de recherches.

Attention cependant 

Rien n’est miraculeux et je serai malhonnête de vous dire qu’il suffit de publier 10 articles dans le mois pour avoir une visibilité immédiate.

 Non, tenir un blog et produire du contenu demande du temps et du travail. 

Je ne suis pas là pour vous dire comme certains vendeurs de rêves, que vous allez créer votre site en une heure et que vous allez vivre de vos rentes sur une ile paradisiaque en ne glandant rien ! 

Certes, au lancement de votre site vous allez devoir lutter pour vous faire connaitre. Rien n’est facile. Mais au fil des mois vous allez peaufiner vos articles, trouver votre public et prendre du plaisir à créer ce contenu indispensable. 

Plus vous écrirez, plus vous améliorerez votre style et votre image de marque. Et plus vous prendrez du plaisir à le faire !

L’argument du temps 

Je réfute systématiquement cet argument : “je n’ai pas le temps !”. Vous êtes entrepreneure et vous avez beaucoup de choses à gérer. Mais intégrer le blogging dans votre planification est indispensable si vous voulez vous faire connaître en ligne.

Posez-vous la question du temps passé sur un réseau social ? 

  • Temps perdu par des posts qui ne dureront au mieux qu’une journée. 
  • Temps que vous pourriez mettre à profit pour produire du contenu intéressant et perenne pour votre entreprise.

L’intérêt d’un blog pour votre entreprise digitale

Contrairement à un post éphémère sur un réseau social, un article de blog a une durée de vie illimitée sur le net. Il va permettre de vous découvrir, de vous apprécier et de vous suivre. Même si vous êtes sur un créneau concurrentiel. 

N’oubliez jamais qu’une personne se rend sur un moteur de recherche pour trouver une réponse à une question ou à une problématique. 

 Plus vous apporterez de réponse dans votre domaine de compétence, plus vous créerez des opportunités et gagnerez en visibilité.

Exemple : 

Vous êtes naturopathe spécialisée sur les problèmes de la petite enfance. Vous écrivez des articles sur toutes les problématiques liées aux premiers mois du bébé. Une maman, cherche sur Google des informations sur les pleurs de son bébé. Elle tombe sur un de vos articles traitant du sujet. 

Que va-t-elle faire ? Lire votre article, le trouver pertinent, en lire d’autres, s’abonner à votre site et peut-être profiter de vos formations en ligne ou venir vous trouver directement si vous habitez la même région.

Quelque soit votre spécialisation, produire des articles de blog s’y référent est une valeur ajoutée pour votre entreprise. 

un blog pourquoi ?

Les atouts d’un blog pour votre entreprise digitale

Outre les avantages que nous venons de voir, tenir votre blog a de nombreux atouts.

  • Votre blog vous appartient 
  • Son contenu également
  • Vous n’êtes pas à la merci d’un algorithme capable de faire disparaitre vos publications
  • Vous êtes libre de publier ce que vous voulez
  • Vos conseils sont précieux

Mais l’atout principal, surtout pour une entreprise en développement c’est le coût ! 

Tenir un blog ne vous coutera pratiquement rien. Une fois le site mis en ligne et l’abonnement acheté auprès de l’hébergeur, vous n’aurez aucun frais. Sauf si vous souhaitez acheter des formations complémentaires ou des extensions. Mais pour débuter vous pouvez commencer simplement.

La rentabilité d’un blog à long terme

Quand vous aurez pris une vitesse de croisière en écrivant régulièrement, votre blog deviendra un outil qui travaillera pour vous. Car il vous amènera du trafic naturellement et gratuitement.

Vous n’aurez pas à payer des publicités hors de prix sur Facebook ou Instagram pour vous faire connaitre.

En apprenant à rédiger régulièrement  et en étant votre propre “rédacteur web” vous économiserez du temps et de l’argent. 

Un article de blog bien construit et bien référencé sera le meilleur levier pour faire grandir votre entreprise.

Un dernier conseil pour la mise en œuvre de votre blog

En mettant en place votre site web, ne négligez pas l’ajout d’un auto-répondeur qui vous permettra d’obtenir des inscriptions. Attirez vos visiteurs et les transformer en clients passe également par une bonne stratégie de publipostage. Nous aborderons ce point dans un autre article. 

Vous l’aurez certainement compris si vous avez lu cet article jusqu’à son terme, je suis une inconditionnelle des blogs. Et notamment pour les entreprises en ligne. 

Cette stratégie que je conseille à mes clientes porte ses fruits. Certes pas immédiatement, mais votre entreprise est l’aboutissement de travail, d’efforts, d’investissements et vos compétences méritent d’être connues et reconnues. Passer par la production d’articles de blog vous permettra de vous démarquer là où vos concurrents ne le font pas.

Le secret d’un blog qui fonctionne ? 

Du travail et de l’enthousiasme ! 

Un blog et son contenu

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !

Choisir un prestataire pour la création de votre site Web

Choisir un prestataire pour la création de votre site Web

Vous êtes en reconversion professionnelle. Thérapeute, professionnelle du bien-être, créatrice, artisan. Peu importe votre secteur d’activité, vous avez  créé votre boîte.  Maintenant vous allez devoir asseoir votre présence en ligne. Et  pour le faire vous avez besoin d’un site Web.

Et là, tel Tarzan sautant de branches en branches  vous vous retrouvez dans  la jungle !

Il  suffit de taper sur votre moteur de recherche préféré la requête suivante : “créer son site internet”  pour  trouver une multitude de propositions diverses et variées et surtout des prix souvent totalement démesurés.

Vous surfez d’une proposition à l’autre  et vous êtes perdue. Votre motivation en prend un coup et vous  avez envie de tout laisser tomber.

A  partir de là deux choix s’offrent à vous.

Vous décidez de vous former et de le  créer vous même. Vous allez vous renseigner pour faire appel à un professionnel pour le faire pour vous.

Créer son site internet seule

Le fond

Là, vous  avez plusieurs possibilités. 

Passer par des plates formes gratuites. Je vous le  déconseille fortement.

Certes, c’est attrayant d’imaginer tout faire gratuitement, mais d’une part c’est faux car pour ajouter des fonctionnalités vous allez devoir payer, et d’autre part vous ne serez jamais bien référencée sur ce genre de supports.

Il n’y a aucune discussion  possible le seul CMS à privilégier est WordPress. Tant pour sa fiabilité, que pour sa facilité d’exécution.

La forme

Une fois votre décision prise il va falloir vous former.

Là encore faites attention, et choisissez des formateurs aguerris et sérieux.

Le web  regorge de “formateurs spécialistes” et le choix  peut devenir dangereux.

Renseignez-vous, comparez les devis, regardez les expériences utilisateurs.

Mais je peux vous assurer qu’avec une bonne formation vous  serez capable de mettre un site en place.

 Vous n’y arriverez pas en une semaine, mais en travaillant sérieusement et en suivant des tutoriels en pas à pas vous pourrez le faire. 

Par contre il faudra investir dans des formations car vous devrez vous former régulièrement.

D’abord pour apprendre les bases, ensuite pour devenir une spécialiste en référencement naturel, le  seul moyen d’obtenir du trafic.

Faire appel à un professionnel pour créer votre site web

Vous n’avez ni le courage ni le temps de vous y mettre et vous avez besoin d’un site rapidement.

Vous n’aurez que l’embarras du choix pour trouver un professionnel pour mettre votre entreprise en ligne.

Et là tout est question de budget.

Et du style de votre site.

Un simple site vitrine sera bien évidemment moins onéreux qu’un site comprenant plusieurs pages et notamment des pages commerciales.

N’hésitez-pas à bien vous renseigner et à demander plusieurs devis.

Site web

Comment déceler un bon prestataire de services ?

Plusieurs points sont impératifs à vérifier avant de signer un contrat avec un prestataire.

Son sérieux

C’est la base. Comment le déceler ?

Déjà en vous faisant une idée de ses conseils blogging.

Si une personne vous propose de créer votre site et que vous vous rendez compte qu’il  ne parle jamais de WordPress sur son propre site méfiez-vous. 

Sa propension à  vous répondre rapidement et simplement.

 J’ai une technique personnelle pour me faire une idée du sérieux d’un  prestataire. 

Si je dois acheter une formation qui m’intéresse par exemple, avant de me précipiter j’envoie un mail à la personne.

Si elle me répond rapidement et me donne les explications demandées, j’ai déjà un apriori positif. 

Vous ne pouvez imaginer le nombre de personnes qui proposent des formations alléchantes et qui ne répondent jamais aux  mails. Cela laisse augurer du suivi client une fois  la prestation achetée.

Le devis

Demandez toujours un devis avant de commander. Et  décryptez-le ! 

Dès la réception du  devis vous  allez pouvoir juger du sérieux du prestataire.

Les mentions obligatoires à trouver sur un devis 

1 Les mentions obligatoires prévues par la réglementation concernant l’émetteur

  • le nom,
  • la raison sociale
  • l’adresse électronique 
  • l’adresse postale
  • le numéro de téléphone,
  • le statut et la forme juridique de l’entreprise
  • le numéro RCS ou le SIRENE pour les auto-entrepreneurs
  • le numéro de TVA le cas échéant
  • le logo de l’entreprise

2/ Le numéro du devis et la devise utilisée

Même si ces mentions ne sont pas obligatoires elles sont utiles

3 / L’affichage des tarifs

Les tarifs doivent être clairement mentionnés sur le devis :

  • Le prix horaire ou forfaitaire
  • Les prix secondaires pour des prestations complémentaires
  • La somme totale à payer HT et TTC, en précisant les taux de TVA applicables.
  • Si vous avez affaire à un auto-entrepreneur il n’est pas assujetti à la TVA. Dans ce cas une mention spéciale doit apparaître sur le devis. « TVA non applicable selon l’article 293 B du Code Général des Impôts » 

4 /  La durée de validité du devis

Afin d’éviter de mauvaises  surprise vérifiez bien les dates.

  •  La date du devis et la durée de validité de l’offre.
  • Les dates de début et de fin de la prestation
  • Les conditions générales de vente  (paiement, livraison, exécution).

5/ Le détail  de la prestation

Plus le devis est précis plus vous saurez à quoi vous attendre. Cela semble une évidence, pourtant de nombreux devis sont encore flous !

Un devis bien  construit vous permettra de juger de la qualité du prestataire. 

Exemple d’un devis à fuir

  • Le nom de l’entreprise son adresse et les mentions légales .
  • Mais aucune autres mentions comme vu plus haut.
  •  Dans l’onglet Désignation  :
  • Création d’un site internet clé en mains prix …. X euros

Ok ! Mais qu’est ce qu’un site internet clé en main ?

Tout et n’importe quoi !

Exemple d’un devis sérieux

Toutes les mentions légales  bien évidemment.

Dans l’onglet désignation :

  • Création d’un site internet
  • La page accueil
  • Les pages légales
  • Page blog etc…
  • Création de visuels (ou pas)
  • Installation d’extensions indispensables
  • Optimisation Seo
  • Maintenance etc…

Et si en bonus la personne vous propose un suivi personnalisé pendant X jours, foncez ! 

6 / Le cahier des charges

Ce n’est pas une obligation mais c’est une manière de vous assurer que tous vos besoins seront pris en compte. 

Le cahier des charges permet de mentionner la  liste de tous vos besoins pour votre site. Et donc de n’avoir aucune surprise.

Vous pouvez le proposer à votre prestataire de service et le rédiger vous même.

Il suffit de lister exactement  tout ce dont vous pensez avoir besoin depuis la création du site en passant par le design, les pages supplémentaires, la maintenance, le suivi.

Cela vous  évitera des malentendus.

Par exemple si vous avez signé pour une prestation de  création de site sans  préciser que vous aviez besoin d’un suivi et d’une maintenance vous ne pourrez vous offusquer si votre prestataire vous facture ces demandes en complément. 

Plus votre cahier des charges  sera précis moins vous courez le risque de vous brouiller avec le créateur de votre site Web.

Choisir un prestataire de service pour la mise en ligne de son entreprise digitale n’est pas une mince affaire. 

Et c’est surtout une question de budget. Vous pouvez, si vous en avez les moyens faire appel à une agence connue et reconnue et là les prix s’envolent.

Si vous avez un petit budget, contactez un auto-entrepreneur en veillant à tous les points mentionnés dans cet article.

En conclusion

Outre le sérieux de votre interlocuteur et ses capacités à maîtriser WordPress, le “feeling” doit passer entre vous. 

Vous allez passer des semaines ensemble.

Votre site Web est votre vitrine, il deviendra votre bébé !

Il faut absolument que la personne qui vous aidera à le créer soit en osmose avec vous.

Qu’elle  soit à même de vous conseiller, de vous aiguiller et de comprendre vos désirs.

Un  bon créateur de site doit également vous assurer de son aide une fois le site mis en place. Il doit vous permettre de le gérer et  de l’alimenter seule et avec facilité. Il doit être disponible et empathique.  Comprendre vos hésitations  et vos doutes.

J’espère vous avoir donné quelques pistes  pour vous décider à sauter le pas et à mettre en ligne le site Web de vos rêves !

Et si vous en êtes aux prémices de la création de votre entreprise, j’ai créé un E book gratuit pour vous aider à trouver votre positionnement éthique.

Pdf passer à l'action
Site web

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !

Pourquoi faire un tableau de visualisation ?

Pourquoi faire un tableau de visualisation ?

Avant de travailler avec des thérapeutes, je ne m’intéressais pas au développement personnel. Mais la vie change et nos perceptions également. J’ai discuté avec mes clientes praticiennes du bien-être, j’ai lu des livres, j’ai appris, je me suis documentée. Et j’ai changé ma façon de vivre en mettant en  pratiques des techniques de réalisation de soi. Certaines sont puissantes et notamment une pratique que j’adore : le tableau de visualisation, encore appelé cadre de vision.

Qu’est ce qu’un tableau de visualisation ? 

Le tableau de visualisation ou cadre de vision est un outil qui permet de projeter ses rêves et ses aspirations profondes.

Sa force : il fait appel à notre créativité et à notre propension à nous projeter dans un futur proche ou lointain de manière positive.

Comme tout projet artistique et ludique, le tableau de visualisation va nous entraîner dans une expérience de lâcher prise. En laissant aller notre imaginaire.  C’est un excellent moyen de  prendre de la distance avec une surcharge mentale.

Quel impact peut avoir un tableau de visualisation sur une entreprise en ligne ?

J’imagine que vous vous demandez où je veux en venir. Pourquoi je vous parle d’un tableau ludique à construire et quel est le rapport avec votre entreprise ? 

Et bien justement il y en a un et il peut vous aider dans votre vie professionnelle.

Mettre  en images et en  mots vos objectifs, vos rêves et en visualisant vos  projets futurs vous  permet de  rester concentrée sur leur concrétisation.

Pourquoi ça marche ?

Certes, si vous avez un esprit carhésien vous allez me rétorquer que ce n’est pas un petit tableau accroché sur votre bureau qui va faire décoller votre business !

Je vous l’accorde.

Mais le fait de mettre sur papier, de composer, d’imaginer, de visualiser va vous permettre de vous fixer des objectifs précis. De façon ludique et en mettant votre cerveau en mode décontractée et détendue !

De plus pendant que vous composerez votre  tableau de vision vous allez prendre du temps pour vous, sortir de la spirale des chiffres, de la comptabilité, du stress et de la pression. Vous allez prendre un moment pour vous tout en faisant travailler votre inconscient pour votre boîte. 

Mon expérience 

J’ai traversé une période de doute et une sérieuse remise en question il y a quelques mois.

Je voyais mon entreprise stagner, j’avais des soucis personnels et j’étais dans une impasse au niveau professionnel.

Toutes ces tensions se sont traduites par des maux de dos et une grande fatigue.

J’ai alors réalisé que je devais prendre un peu de recul et je me suis intéressée à ce fameux tableau de vision.

J’y suis revenue plusieurs jours de suite et je peux vous assurer que ça marche !

J’ai également lu un livre très inspirant et plein d’humour ! Rien à voir avec le tableau de visualisation mais excellent pour le moral !

Celle qui a dit Fuck de Anne-Sophie Lessage.

Comment concrètement faire un tableau de visualisation ?

Réfléchissez à vos objectifs 

Prenez un moment pour réfléchir à ce que vous  voulez pour votre entreprise. Certes, vous y avez déjà pensé,  mais là, faites le en  conscience. Ne vous retenez pas, laissez votre esprit vagabonder et enclenchez votre imagination.

Par exemple lorsque j’ai commencé à mettre en place mon entreprise je n’avais pas pensé à lui donner du sens. C’est à dire à être aligné avec mes valeurs. Je n’aime pas le marketing à outrance, et j’en ai pris conscience.

Ce sont ces questions que vous devez vous poser.

Quelle est ma vision de l ‘avenir ?

Avec quelles personnes je veux travailler ?

Comment je  veux le faire ?

Quelles sont mes aspirations profondes ?

Que dois-je demander à l’Univers ?

Comment vais-je vendre mes prestations ? Sous quelle forme ? Sur quelle plate forme ? 

Imaginez votre plus grand rêve (oui vous pouvez ! )

Posez vos intentions sur un tableau

Un tableau de vision est une sorte de grande toile que vous devez poser  sur un  mur de votre espace  de travail. Il doit contenir tous vos rêves et vos objectifs.

Vous avez deux façons de la faire. A la main en découpant des images  et des textes inspirants et en les collant sur une feuille  par exemple ou sur une toile vierge.

Ou le composer en ligne avec un logiciel graphique.

Sur ce tableau vous allez mettre des images mais il  est très important d’y mettre également des mots. Tout  simplement pour faire travailler les  deux parties de votre cerveau. Le droit sensible aux visuel, le gauche sensible aux mots.

La formule digitale

Pour ma part j’ai  choisi  la formule digitale qui me correspond  davantage. Et je l’ai fait sur Canva. 

Et bien évidemment j’ai créé un tableau de  vision sur Pinterest ! 

Je vous incite d’ailleurs à y faire un tour, certains sont très inspirants, d’autres plus déjantés, d’autres  très attachants.

Je ne peux vous donner de directives précises car chaque tableau de vision est  très personnel. 

JVoici la trame du mien.

Il est divisé en 6 thèmes 

1 / travail

2/ organisation

3/ bonheur

4/ citations motivantes

5/ envies de voyages

6/ famille

Une fois ces thèmes en place j’ai cherché des images, des citations, des photos de mes enfants que j’ai regroupé sur le logiciel Canva. Et j’ai créé mon cadre de vision.

Une  fois terminé je l’ai déposé sur Pinterest dans un tableau personnel (tableau secret ). Puis je l’ai imprimé et épinglé sur le mur de mon bureau.

Le fait de  m’y référer tous les matins ou  pendant mes pauses café, me permet de réfléchir à mes objectifs, de me motiver et de laisser mon esprit vagabonder dans uns sphère ludique et agréable.

Un tableau

En quoi le tableau de visualisation est-il utile ?

Outre le fait qu’il vous  permet de vous évader,  votre cadre de vision vous met dans une énergie positive.

En le regardant, en imaginant la réalisation de vos objectifs,  vous allez obliger votre mental à s’imprégner de pensées et de sensations positives et joyeuses.

Vous mettre dans cet état d’esprit tous les matins est excellent pour votre moral et votre motivation  pour commencer votre journée de travail.

Tableau de vision et loi de l’attraction

Certains auteurs font un  lien entre le tableau de visualisation et la loi de l’attraction. Si vous vous intéressez à ce concept il est simple. Nous attirons ce que nous émettons. Si nous sommes dans une énergie positive, nous attirons du positif.

Comme je l’ai dit plus haut dans cet article, il ne suffit pas d’imaginer sa vie pour la réussir.

Il faut s’en donner les moyens. Sortir de sa zone de confort, prendre des risques, oser, avancer, et se mettre au boulot !  Mais le faire avec une énergie positive permet d’aller plus vite et plus loin.  

Car pour réaliser ses rêves inutile de se leurrer ni de se laisser bercer par les sirènes du marketing facile, il faut travailler !

Et dans le cadre de votre entreprise en ligne, produire du contenu de qualité régulièrement. 

Les résultats ne seront pas immédiats, je serai malhonnête de vous le promettre. Mais je peux vous assurer qu’être pugnace sur votre blog vous apportera le succès mérité.  

Alors, prête à construire votre tableau de visualisation ? Si vous le  faites et si vous avez envie de le faire partager, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire.

Le tableau de vision

Cet article vous a plu ?

Conservez-le sur Pinterest !

Comment définir une stratégie de contenu ?

Comment définir une stratégie de contenu ?

Mettre en place une stratégie de création de contenu est un élément essentiel pour votre site web. Le mot stratégie peut avoir une connotation négative pour certaines personnes, mais si vous voulez un site professionnel et gagner en visibilité c’est indispensable d’en avoir une et de vous y tenir.

Comment mettre en place sa stratégie de contenu ?

1/ Créer un site Web

Tout commence par la création de votre site web. C’est ce dernier qui mettra en avant votre contenu que ce soient des vidéos, des textes ou des podcasts.

Il est très important de penser à la structure de votre blog en amont. Pour le faire vous pouvez vous servir d’un logiciel comme Creately.

En fonction de votre secteur d’activité il faudra veiller aux différents éléments indispensables sur votre site.

Comme une page A propos, une page présentant vos services, une page contact et bien évidemment une page blog.

J’insiste sur la page blog même si vous choisissez un site vitrine.

Pourquoi ?

Parce que c’est grâce à vos articles de blog que vous allez pouvoir mettre en place votre stratégie en référencement naturel.

En effet pour acquérir du trafic vous allez devoir travailler votre référencement. Et tout commence par du contenu pertinent dans votre thématique.

Et c’est grâce à vos articles de blog que vous allez pouvoir vous positionner correctement.

Le Seo

SEO (Search Engine Optimization) signifie en français : « Optimisation pour les moteurs de recherche ».

Ce terme défini l’ensemble des techniques mises en œuvre pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche (SERP). On l’appelle aussi référencement naturel.

On dit qu’un site est bien optimisé ou bien référencé s’il se trouve dans les premières positions d’un moteur de recherche sur les requêtes souhaitées.

Je reviendrai largement sur ce blog avec des conseils en référencement naturel.

2 / Définir votre ligne éditoriale

C’est la base de toute entreprise en ligne. Vous devez avoir une ligne éditoriale cohérente et claire pour construire votre stratégie.

Une fois déterminée, vous allez devoir guider vos lecteurs sur votre site. En veillant à un chemin clair pour amener l’internaute vers vos pages les plus importantes.

Un exemple de menu pour un site de coach en développement personnel

 Accueil – Prestations – Accompagnement – Ressources – A propos – Contact

3 / Préparer des articles de blog.

Il est très important quand on décide de créer un site web et de préparer une stratégie de contenu, d’écrire quelques articles en avance.

Cela vous permettra, d’une part de commencer sereinement, et d’autre part de vous positionner rapidement.

Nous aurons l’occasion sur ce blog  de reparler du SEO, mais sachez q’une des composantes d’un bon positionnement c’est le maillage interne.

En quoi consiste t-il ?

Il s’agit de faire un lien entre plusieurs articles de votre blog. Et il sera d’autant plus facile de le faire si vous avez déjà  un panel de contenu à proposer.

Si  vous  ouvrez  votre entreprise en ligne sans avoir quelques articles préparés en avance, vous allez perdre du temps car il faut quelques semaines à Google pour vous découvrir. 

Donc pour mettre toutes les chances de votre côté et développer rapidement votre visibilité prévoyez du contenu engageant avant même de publier votre site.

4 / Mettre en place un calendrier éditorial

Un calendrier éditorial n’est pas un gadget de blogueuse d’organisation !

c’est un élément charnière de votre stratégie de contenu.

Pourquoi ? 

Grâce à lui vous allez pouvoir planifier vos articles mais également réfléchir à vos actions. Vous aurez une vision à long terme sur vos publications.

Par exemple, si vous voulez proposer une formation sur le Yoga, vous allez en amont écrire plusieurs articles sur cette pratique.

Une fois les articles publiés, vous allez peut être proposer un cadeau pour capturer des e mails. Ensuite vous proposerez une formation ou un cours en ligne.

 Avec le calendrier éditorial vous aurez une vision à long terme sur toutes ces actions et vous saurez exactement où  aller et comment vous positionner.

J’utilise l’outil Trello qui est gratuit et très agréable à prendre en main.

Vous pouvez vous référer à la mini formation offerte sur cette page.

5 / Installer un formulaire de capture d’e mails. 

Je n’aime pas beaucoup ce terme de “capture” mais c’est bien de cela qu’il  s’agit si vous voulez développer votre liste d’abonnés.

Votre site web est votre entreprise et va vous aider à vendre vos prestations, ou vos produits.

Or pour vendre il faut des clients ! Et vos lecteurs vont devenir vos futurs clients. 

Il est donc important de choisir un auto répondeur, il en existe beaucoup sur le marché.

J’ai publié un article sur celui que j’utilise et qui est très simple à prendre en main. L’auto répondeur MailerLite vous permettra d’installer un formulaire de capture, d’envoyer des newsletters et de proposer vos prestations via des mails.

6 / Veiller à votre charte graphique

Là encore c’est un élément important à envisager bien avant la mise en ligne de votre site.

Si vous avez le budget adressez vous à un professionnel du graphisme qui vous offrira une identité visuelle cohérente en fonction de votre secteur d’activité.

Mais vous pouvez également le faire vous même.

Il vous suffit de déterminer vos couleurs et vos polices d’écriture. 

Pinterest est une mine d’or pour vous y aider. Vous y trouverez pléthore de modèles  et des  tableaux déjà prêts qui vous donneront les bases de votre identité visuelle.

Mon conseil :

Restez le plus simple possible. Moins votre site sera chargé plus il aura d’impact.

Surtout si vous débutez, en choisissant des couleurs neutres en accord avec votre ligne éditoriale vous serez certaine de ne pas vous  tromper.

Stratégie de contenu

Pourquoi mettre en place une stratégie de contenu ?

Cette mise en place en amont vous aidera à bien vous positionner sur votre cible idéale dès le départ.

Vous aurez mis en place une stratégie cohérente qui vous  permettra d’acquérir du trafic plus rapidement.

Vous saurez à l’avance quels produits proposer et surtout à qui les proposer.

Nous reviendrons dans un autre article sur le concept du “client idéal”.

Sachez simplement que c’est la personne à qui  vous allez vous adresser en  priorité pour lui proposer vos offres.  Et pour le faire bien vous devez la connaître  parfaitement.

Votre personnalité doit définir votre stratégie de contenu

Souvent, en marketing digital, quand on parle de stratégie on pense business, ventes, trafic. 

Certes c’est important mais ce qui à mon sens est primordial c’est votre positionnement personnel.

Le monde du Web même s’il est vaste n’est pas exempt de concurrence. Et souvent une concurrence acharnée.

Il est donc important de vous démarquer et pour le faire vous devez vous poser la question de votre « Pourquoi ».

Pourquoi faites vous ce métier ?

Que souhaitez-vous apporter à vos lecteurs et à vos clients ?

Quelles valeurs voulez vous véhiculer ?

Vous devez vous poser ses questions avant de vous lancer. Car pour ne pas être perdue dans les méandres des sites en ligne on doit vous remarquer.

Et cela ne  dépend que de vous et de votre personnalité.

Vous proposez une prestation sur le net via des formations, pourquoi une client achètera vos formations plutôt que celles  de votre concurrente ?

Tout simplement parce que vous aurez instauré un climat de confiance, qu’il ou elle se sentira en osmose avec vous et avec le message que vous véhiculez.

N’ayez  pas peur de vous lancer !

J’ai envie de terminer cet article avec ce conseil.

J’entends souvent pendant  mes ateliers, mes clientes trouver des excuses  pour ne pas se lancer. Alors qu’elles ont tout le potentiel pour le faire.

Ne cherchez pas le perfectionnisme, commencez, essayez. 

Peut -être allez vous vous planter ? Et alors ? c’est en apprenant que vous y arriverez. 

Alors foncez !

Un site internet est le meilleur outil pour développer votre présence digitale.