fbpx

Vous êtes décidée ! Vous allez créer votre activité en ligne. Et pour le faire vous avez besoin d’une plate forme. C’est indispensable pour travailler et pour développer votre activité. Quelle Que soit votre profession, thérapeute, artisan, indépendante pour vous faire connaître il vous faut un site web. Nous allons voir dans cet article 8 étapes à suivre pour réussir son site web.

Mais avant de vous lancer, et de partir bille en tête vers la création du site,  prenez le temps d’établir un plan d’action.

 Et pour le faire je vous propose de réfléchir à 8 points cruciaux afin de mettre toutes les chances de votre côté.

  1. votre personnalité
  2. votre communication
  3. le positionnement
  4. son contenu
  5. son référencement
  6. votre budget
  7. l’architecture et les performances
  8. votre charte graphique

1/ Vous et votre personnalité

Lorsque je commence un site pour une cliente je  ne lui demande pas les couleurs ou les police d’écriture qu’elle souhaite.

J’ai en priorité une conversation informelle pour cerner sa personnalité, ses besoins et ses  attentes.

Pourquoi devez-vous avoir cette approche ?

Tout simplement parce que votre site doit être unique et doit refléter votre personnalité.

Aujourd’hui dans pratiquement tous les métiers, et notamment sur le web, la concurrence est rude. Mais quelle qu’elle  soit vous allez vous démarquer avec votre positionnement, vos idées, ce que vous dégagez. 

C’est vous et personne d’autre qu’une cliente viendra voir car elle aura confiance en vous.

Vous serez l’élément qui rendra votre site et votre marque unique. Il est donc absolument essentiel que vous identifiiez ce qui fait de vous une personne unique.

C’est en y réfléchissant que vous  pourrez ajouter une bonne dose de votre personnalité dans tous les aspects de votre présence en ligne. 

Mon conseil : 

Ne cédez pas aux tendances marketing. Prenez le temps de vous “poser” et de réfléchir à votre positionnement. 

  • Qui êtes-vous ?
  • Que voulez-vous transmettre ?
  • Comment allez-vous le faire ?

2/ Votre message est-il clair ? A qui allez-vous vous adresser ?

C’est une étape cruciale.

Avant de créer un site qui cartonne, vous devez connaître votre cliente idéale. Et vous devez la placer au coeur de votre communication.

Si vous voulez communiquer efficacement grâce à votre site web, votre message  doit être très clair et impactant pour une clientèle ciblée.

Vous devez imaginer ses besoins, ses aspirations, ses envies. 

Vous ne vous adresserez pas de la même façon à une personne jeune cadre dynamique qu’à une mère au foyer de 3 enfants.

Imaginons  que vous soyez professeur de Yoga. N’imaginez pas intéresser toutes les femmes. Focalisez vous par exemple sur un type de femme qui découvre cette pratique et qui a envie de s’y mettre.

En visitant votre site un internaute doit pouvoir en quelques secondes comprendre la teneur de votre offre et ce qui vous différencie de vos concurrents.

Comprendre à qui vous allez vous adresser  pourra vous aider à orienter la conception de votre site, son design et vous aidera également dans la réalisation de votre contenu.

Réfléchissez bien à votre nom de domaine. 

Souvent les thérapeutes et praticiennes du bien-être choisissent leur patronyme comme nom de domaine.

Dans ce cas prévoyez un slogan qui résume clairement votre position marketing

Exemple : Vous organisez des stages de Jeûne

Vous avez choisi comme nom de domaine 

Alinedurand.com

Votre slogan pourrait être : Stages de Jeûnes et remise en forme.

Le visiteur qui se renseigne sur le jeûne saura immédiatement que votre site web est fait pour lui.

3/ Le but de votre site ?

 Là encore répondre à cette question vous aiguillera vers la conception idéale de votre futur site web.

  • Votre site sera t-il simplement informatif , juste une vitrine servant à relier votre activité en ville ?
  • Vous servira-t-il à communiquer ?
  • Ou sera-t-il un vrai prolongement de votre profession ?
  • Ou encore  sera-t-il  le seul endroit où vous allez exercer et vendre vos formations ?

Ces questions vont vous permettre de mieux vous situer et de savoir précisément la fonction essentielle de votre site.

4/ Rédiger du contenu : étape primordiale pour réussir votre site

Je vais insister (lourdement !) sur le contenu de votre site.

Car  c’est ce contenu qui sera votre meilleur allié pour obtenir un trafic qualifié. C’est votre contenu qui vous placera en position d’experte dans votre domaine.

Je vois trop souvent des personnes  me contacter et me demander un site avec telle ou telle  couleur. Quand je leur demande si elles ont prévu du contenu elles semblent surprises par ma question. 

Et pourtant c’est essentiel.

Vous ne pouvez imaginer concevoir un site web et votre présence en ligne sans avoir préparé du contenu à l’avance.

Pourquoi ?

C’est le contenu qui va donner une orientation à la conception du site.

En le créant en amont vous allez clarifier vos idées, avoir une idées des catégories de  vos sujets. Mais également définir ce qui sera mis en avant et comment.

Le contenu de vos pages

Préparez tout le contenu que vous désirez sur votre page d’accueil. Travaillez votre page A propos qui est la  page la plus lue sur un site ! 

Déterminer à l’avance vos thèmes principaux et surtout ceux que vous souhaitez mettre en exergue. 

Une fois ce travail effectué, la conception du site sera fluide.

Le contenu de votre blog

Pensez toujours à l’expérience utilisateur, c’est à dire imaginez votre cliente derrière son écran qui cherche une information. 

Elle va tomber par hasard sur votre site web qui sera parfaitement positionné sur les moteurs de recherche. 

Elle va lire vos contenus, pages,  articles de blog. 

Sachez qu’un ou un internaute “scanne” vos articles et rare sont ceux qui les lisent entièrement. Oui c’est déprimant mais c’est la dure réalité.

Donc pensez à une écriture concise mais précise, aérez vos paragraphes, mettez du texte en gras.

Pensez toujours à ces 3 exigences : 

  • Écriture concise et simple
  • Réponse à la question posée
  • Contenu pertinent

Pour aller plus loin sur le contenu de votre site je vous invite à relire mon article

Comment sauver vos articles de blog avec le copywriting ?

5/ Pensez à  votre stratégie de référencement

Ne faites pas l’erreur de croire que le référencement se travaille après la mise ne ligne de votre site ! Vous devez également y penser avant. Cherchez les mots clés qui vous permettront d’avoir un site web  bien référencé sur les moteurs de recherche.

Je vous serine à longueur d’articles de privilégier WordPress pour héberger votre site web. Il offre un très bon socle pour le référencement naturel. Associé à  l’extension Yoast SEO vous partez sur de bonnes bases. 

Mais attention ! Il ne suffit pas d’installer un plugin comme Yoast et penser que le tour est joué ! Vous devez absolument travailler votre référencement naturel. 

Il est très facile aujourd’hui de se former en ligne. Oui, cela demande un investissement personnel mais c’est indispensable je dirais crucial si vous voulez bien vous positionner. 

Si vous n’avez ni l’envie ni le temps de le faire prévoyez un budget SEO dans votre plan prévisionnel.

Avant de mettre votre site en place

Définissez vos mots clés stratégiques. Ce sont les mots qui décrivent votre activité, vos services, et les mots qui sont utilisés par l’internaute qui va découvrir votre site.

Pensez longue traîne : c’est à dire pas seulement un mot clé mais un groupe de mots.

Ex pour votre site de professeur de Yoga

Un internaute ne vas pas taper Yoga sur son moteur de recherche préféré. Il va taper “Qu’est ce que le Yoga Doux ? “ Ou “ Comment m’inscrire à un cours de Yoga ? Ou encore “Quels sont les bienfaits du Yoga ?”

Donc vous devez travailler votre page sur cette longue traîne c’est à dire ce  groupe de mots.

Prenez le temps de chercher les mots clés sur lesquels vous positionner. Et vérifier la pertinence de votre positionnement sur ces requêtes.

Vous avez plusieurs outils gratuits pour le faire. Ces outils vous donneront le ratio mot ou expression et nombre de recherches mensuelles.

1) Google Ads

C’est l’outil proposé par Google. ses informations proviennent directement du moteur de recherche et sont donc les plus fiables !

2) Ubersuggest

C’est un outil indépendant très facile à prendre en main qui vous donnera une mine d’informations tant sur vos mots clés que sur leur positionnement.

3) Keywords Everywhere

C’est une extension de Google Chrome qui vous permet d’afficher directement dans vos recherches les mots clés associés les plus demandés. 

4) Answers The Public

Avec cet outil vous pourrez obtenir les principales réponses des internautes à votre question basée sur votre mot clé.

6/ Prévoyez votre  budget

Un site internet n’est jamais gratuit. Et même si vous vous lancez seule vous aurez des frais.

  • Achat du nom de domaine
  • Hébergement
  • Thème WordPress
  • Acquisition d’extensions 

Ce sont les bases.

Ensuite pensez que vous aurez peut être besoin d’investir dans des formations ou des cours en ligne.

N’oubliez pas de prendre en compte cet aspect budgétaire en amont. Un  site professionnel demande un certain investissement. 

Réfléchir ces coûts annuels vous permettra de démarrer sereinement votre activité car vous l’aurez budgétée.

Réussir son site web

7/ Travailler l’architecture et la vitesse du site

L’architecture du site

Penser à sa configuration. La fluidité de votre site, sa mise en page sont les aspects les plus importants et sont souvent négligés. C’est ce que l’on appelle l’expérience utilisateur qui donnera envie à l’internaute de  rester et de parcourir vos pages.

Ce que vous devez identifier :

  • L’articulation de vos pages entre elles.
  • Le parcours de l’internaute , il doit trouver facilement ce qu’il cherche. Par exemple ne pas avoir à cliquer 3  fois pour trouver votre adresse mail.
  • Les objectifs de chaque page
  • De combien de pages avez-vous besoin ? 
  • Comment allez-vous les lier entre elles ?
  • Quels sont les éléments que vous allez mettre dans votre menu ?

Pour le faire facilement je vous incite à esquissez un organigramme sur une feuille. Notez la page d’accueil en premier puis les pages secondaires.

La vitesse de votre site le point indispensable pour réussir votre site

La vitesse de chargement de votre site web est un des critères importants à prendre en compte pour son référencement.

Déjà pour les internautes qui quitteront votre site s’il se charge lentement. Ensuite pour les robots de Google qui pénaliseront un site trop lent.

Quels sont les éléments que vous devez surveiller pour réduire la vitesse de votre site ?

Les images

Le plus souvent ce sont les images qui plombent votre vitesse. Veillez à les optimiser. Par exemple privilégiez le format JPEG plus léger que le format PNG pour vos photos.

Installer un outil de compression d’image comme Imagfy, gratuit pour un certain nombre de visuels puis payant, mais le coût n’est pas très élevé. De plus cette extension vous permet des optimisations en masse ce qui est très pratique.

L’absence de cache

Quel que soit l’extension choisie vous devez installer un plugin de cache sur votre site. 

De nombreuses requêtes de sites web qui sont envoyées par des clients à des serveurs web renvoient des informations identiques. Un plugin de mise en cache accélère les performances en stockant des fichiers de manière à ce que ces derniers puissent être rapidement envoyés à de nombreux clients sans avoir à forcer un serveur à effectuer de nombreuses opérations coûteuses au niveau des bases de données.

La qualité de l’hébergement

Le  choix de votre hébergement est crucial. Si  possible évitez les hébergements partagés et vérifiez auprès de votre hébergeur  l’espace de stockage alloué à votre site.

Il vaut mieux pour être certaine que votre site soit rapide, opter pour un hébergement, certes plus cher, mais plus performant.

Pour surveiller la vitesse de votre site, plusieurs outils sont à votre disposition.

Les plus connus

 PageSpeed Insights

Google Mobile website speed test

8/ Travaillez votre charte graphique pour un site web réussi

Même si j’ai mis cette étape en dernier elle n’en est pas moins importante.

Vous devez avoir une idée précise de cette charte.

Ne créez jamais votre site avant d’avoir votre logo.

Pourquoi ?

Parce que c’est lui qui va déterminer vos couleurs ,et toute votre  identité visuelle.

Mon conseil

Ne  vous engagez pas dans un graphisme sophistiqué. Plus vous resterez minimaliste plus votre site aura d’impact.

Pensez aux couleurs qui doivent être en harmonie. Deux à trois couleurs  sont largement suffisantes.

Utilisez des polices simples. Une police calligraphiée pour les titres et une police classique pour le texte. 

Ne  surchargez pas votre site d’émoticônes ou de gifs animés !

Restez professionnelle.

Pensez que votre site Web sera votre vitrine et  votre image de marque.

Réfléchissez donc à cette image que vous voulez transmettre.

Mettre le site en ligne

C’est le  moment tant attendu. Votre site est fin prêt.

Avant de cliquer sur le bouton “publier” veillez à vérifier quelques points.

  • Votre discours est-il clair ?
  • Vos visuels sont-ils cohérents ?
  • L’ambiance générale du site vous représente-t-elle ?
  • Que s’en dégage-t-il ?
  • Vérifiez vos textes personne n’est à l’abri d’une faute d’orthographe ou  de grammaire !

En conclusion

Rappelez vous que rien n’est définitif. Et rien n’est jamais parfait. Vous serez tout à fait à  même de revenir sur votre site pour changer telle ou telle chose, modifier une photo  ou une police d’écriture.

Mais en ayant fait ce travail en amont vous serez certaine de la cohérence de votre message, de l’image que vous voulez faire passer et de la fiabilité de votre site web.

Vous avez aimé cet article ?

Conservez-le sur Pinterest !